Le stade Olympique de Rio avait fait le plein pour la deuxième sortie du Brésil dans "son" Tournoi Olympique de Football Féminin, Rio 2016. Il faut dire qu’il avait été plutôt séduisant lors de son entrée en lice, dans cette même arène, face à la RP Chine, trois jours plus tôt (3:0). Contre la Suède, ce 6 août, la Seleçao a élevé encore un peu plus son niveau de jeu, elle a pris seule la tête du Groupe E, et a décroché son sésame pour la deuxième phase de la compétition (5:1).

Si la Suède se créait la première occasion - une frappe au point de penalty signée Kosovare Asslani sauvée par Barbara (10’) - il n’y avait ensuite plus qu’une équipe sur le terrain. Beatriz ouvrait la marque profitant d’une erreur défensive scandinave (1:0, 21’), avant de voir Cristiane combiner avec Marta pour inscrire son 14ème but dans un Tournoi Olympique (2:0, 24’). Un record. Vingt minutes plus tard, la première était bousculée dans la surface, la deuxième transformait le penalty (3:0, 44’), et ça faisait 3:0 au moment de regagner les vestiaires.

Après la pause, la Suède tentait péniblement de montrer un autre visage, mais les occasions restaient rares. Il fallait pimenter ce deuxième acte, Marta s’en chargeait : d’une aile de pigeon, elle emmenait le cuir sur son pied gauche et ne laissait aucune chance à Hedvig Lindhal (4:0, 80’). Six minutes plus tard, d’un petit ballon enroulé du pied gauche à l’entrée de la surface de réparation, Beatriz y allait également de son doublé (5 :0, 86’).  Lotta Schelin sauvait l’honneur en toute fin de match (5:1), mais ça ne gâchait pas la fête brésilienne.

Le Brésil obtient ainsi son sésame pour les quarts de finale de la compétition. La Suède et la RP Chine se disputeront la deuxième place de la poule à Brasilia tandis que pour l’Afrique du Sud, l’aventure s’arrête ici.