Suivez nous sur
Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Portrait

Team Japan pose for a picture
© Getty Images

En route pour le Canada
Malgré leur titre de championnes du monde il y a quatre ans, les Japonaises n'avaient jamais remporté la Coupe d'Asie Féminine de l'AFC avant le mois de mai 2014, où elles ont conquis le titre continental suprême pour la première fois de leur histoire. En phase de groupes, les Nadeshiko ont facilement pris le dessus sur la Jordanie et le Viêt-Nam, avant de partager les points (2:2) avec l'Australie, tenante du trophée à ce moment-là. En demi-finale, la sélection nipponne a battu la RP Chine 2:1, avant de dominer l'Australie 1:0 en finale, grâce à un but de la défenseuse Azusa Iwashimizu.

*L'équipe en un coup d'oeil
*
Le sacre du Japon à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011™ a été basé sur le travail collectif, l'excellence technique et un jeu de passe irréprochable. Cette philosophie est l'un des fondements de la Nadeshiko Vision, nom du programme japonais pour le développement du football féminin sur l'archipel. La sélection nipponne se caractérise beaucoup moins par les stars que par un jeu collectif parfaitement rodé et des qualités certaines dans le domaine de la création et de la finition. Souvent inférieures à leurs adversaires sur le plan physique, les Japonaises compensent par une motivation et une endurance à toute épreuve.

*Le sélectionneur
*
Depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe nationale en 2008, Sasaki est aux avant-postes du développement du football féminin dans son pays. Footballeur anonyme quand il était plus jeune, Sasaki s'est ensuite reconverti comme technicien. Après avoir entraîné les U-20 japonaises pendant deux ans, il a pris en charge les seniors, avec à la clé un triomphe en Coupe du Monde et une médaille d'argent aux Jeux Olympiques 2012.

Passé en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™
- Le Japon est l'un des rares pays - et la seule nation asiatique - à avoir participé aux sept éditions de la compétition.
- Le Japon a été champion du monde en 2011 alors qu'auparavant, il n'avait atteint le deuxième tour qu'une seule fois, en 1995.

**Entendu…

"Les jeunes ont montré qu'elles avaient un gros potentiel. Elles ont aussi acquis pas mal d'expérience pour l'avenir" -* *Norio Sasaki, sélectionneur du Japon