Une demi-finale de Coupe du Monde Féminine de la FIFA, c’est une première pour l’Angleterre, et une occasion de se rapprocher de la défense de son titre pour le Japon. Bref, la rencontre de ce 1er juillet à Edmonton avait tout du match historique. Et comme souvent dans ces rencontres-là, les détails font la différence.

Par exemple, quelques centimètres pour Jodie Taylor, dont la frappe après un sombrero dès le coup d’envoi finit au pied du poteau japonais (1’). Autre détail décisif, l’expérience d’Aya Miyama au moment de transformer son deuxième penalty du tournoi à la demi-heure de jeu (33’, 1:0). Mais l’Angleterre répond par l'assurance de Fara Williams. Dans le même exercice, la milieu de terrain britannique place une frappe appuyée hors de portée d’Ayumi Kaihori (40’, 1:1).

Sentant que c’est le moment ou jamais pour réaliser un exploit, les Trois Lionnes dominent la deuxième période. Mais le détail, c’est cette fois la transversale, qui renvoie une frappe de Toni Duggan (62’). L’entrée de Mana Iwabuchi donne un second souffle au Japon, mais pas de second but... Jusqu’au tout dernier détail. L’ultime contre de la partie est conclu par un centre de la droite de Nahomi Kawasumi, dévié sous sa barre par Laura Bassett (90’+2, 2:1). Une bien triste sortie pour l'Angleterre, un bien heureux destin pour le Japon, qui a rendez-vous en finale avec les Etats-Unis.

Joueuse Live Your Goals du Match : Saori Ariyoshi (JPN)