Suivez nous sur
Canada 2015

Le Japon sans inspiration (0:1)

(FIFA.com)
Japan's forward Yuki Ogimi (#17) celebrates with teammates
© AFP

D'un côté, l'Equateur dont la gardienne était déjà allée chercher 16 fois le ballon dans ses filets en deux rencontres. De l'autre, le Japon, champion en titre et leader du Groupe C de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015. La seule interrogation semble donc concerner l’ampleur du score. Les Nadeshiko pensaient annoncer la couleur après que Yuki Ogimi profitait d'un service de sa capitaine Aya Miyama pour ouvrir la marque (5', 0:1). Mais la suite était moins féconde, et ce n'était pas faute d'avoir essayé.

Maîtresses du jeu, les Asiatiques multipliaient les attaques, soit en s'infiltrant dans la surface, soit en tentant leur chance par les côtés. Mais le mur équatorien tenait bon quand ce n'était pas la gardienne Shirley Berruz qui montrait qu'elle s'était remise de ses premières mésaventures canadiennes, ou encore la barre transversale qui s'interposait par deux fois (16', 79'). Les Japonaises avaient tendance à faire la passe de trop, cherchant plus spontanément une coéquipière que le but adverse. 

L'Equateur rentre à la maison avec la preuve chiffrée de ses progrès, alors que le Japon file en huitièmes de finale sur une dernière note mitigée. Les Japonaises y croiseront la route de l'un des meilleurs troisièmes.

Joueuse Live Your Goals du Match : Aya Miyama (JPN)

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Ecuador 0-1 Japan (Canada 2015)

16 juin 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Equateur 0:1 Japon en vidéo

17 juin 2015