Suivez nous sur
Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Le Japon trouve à qui parler mais a le dernier mot (1:0)

(FIFA.com)
Aya Miyama of Japan (2nd L) is congratulated after scoring from the penalty spot
© Getty Images

Entre le tenant du titre et un débutant en Coupe du Monde Féminine de la FIFA, le suspense n’aurait dû avoir que eu de chances d’exister. Pourtant, la Suisse a fait mieux que résister face au Japon pour la deuxième rencontre du Groupe C de Canada 2015, ce 8 juin à Vancouver.

Au nombre de coups donnés et encaissés dans cette bataille tactique, la première période aurait d’ailleurs pu se solder par une égalité. Sauf que l’un de ceux lâchés par les Suissesses, en l’occurrence par la gardienne Gaelle Thalmann en sortant dangereusement devant Kozue Ando, offre un penalty aux Nippones. La victime doit finir le match à l’infirmerie, mais sa capitaine Aya Miyama l’y envoie avec le sourire en transformant la sentence (29’, 1:0).

Plus à l’aise techniquement, les filles de Norio Sasaki sont cependant régulièrement mises en danger par les deux flèches suisses Lara Dickenmann et Ramona Bachmann. Celle-ci manque d’ailleurs de peu d’inscrire le but de sa vie, en glissant au sortir du dernier dribble d’une série entamée 30 mètres plus tôt, et à grande vitesse (54’). Les Nadeshiko répondent par un tir à ras de terre de Mizuho Sakaguchi sur le poteau gauche de Thalmann (67’), mais doivent se montrer vigilantes jusqu’au bout pour éviter de manquer leur entrée.

Joueuse Live Your Goals du Match : Aya Miyama (JPN)

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Japon 1:0 Suisse en vidéo

09 juin 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Japan 1-0 Switzerland (Canada 2015)

09 juin 2015