Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

France 2019

Bleues et Three Lionesses passent le cap

Amandine Henry of France celebrates with teammate Wendie Renard after scoring her team's second goal
© Getty Images
  • La France élimine le Brésil au bout du suspense
  • L’Angleterre s’impose 3-0 face au Cameroun
  • Revivez toute l’action sur nos Live Blogs #ENGCMR et #FRABRA

Cette deuxième journée de phase à élimination directe à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ a une nouvelle fois offert un choc sous haute tension et indécis au terme du temps réglementaire.

Contrairement à la Norvège, qui a éliminé l’Australie aux tirs au but, les hôtes sont parvenues à faire la différence dans la prolongation face au Brésil. Dans un match d’une grande qualité, rempli de rebondissements et d’incroyables performances individuelles, les Bleues ont pris un avantage décisif à la 107ème minute grâce à Amandine Henry, après la réponse de Thaisa pour la Seleção à l’ouverture du score par Valérie Gauvin. Les Bleues regarderont avec grand intérêt la rencontre entre l’Espagne et les États-Unis, dont elles affronteront le vainqueur vendredi, à Paris.

Plus tôt dans la journée, à Valenciennes, l’Angleterre s’est imposée 3-0 contre le Cameroun, au terme d’une rencontre agitée. Sous une chaleur insoutenable et face à un adversaire coriace, les Three Lionesses ont dû s’employer pour décrocher la victoire, grâce aux réalisations de Steph Houghton, Ellen White et Alex Greenwood. La formation de Phil Neville ira défier la Norvège jeudi, au Havre.

Angleterre 3-0 Cameroun

Analyse des reporters d’équipe

Laure James (ENG)
Solidité, sang-froid et patience ont permis aux Three Lionesses de valider leur ticket pour les quarts de finale. Précises dans le dernier geste, les protégées de Phil Neville ont également relevé avec brio les défis proposés par les Camerounaises, qui n’ont pas démérité. Jill Scott, autoritaire au milieu de terrain, et Lucy Bronze, qui a assumé à la perfection son rôle de leader, ont brillé. Ellen White a quant à elle livré une bonne prestation offensive et devient une sérieuse candidate au titre de meilleure artificière de la compétition. Quelques aspects sont encore perfectibles, notamment en ce qui concerne les espaces au milieu de terrain et la fermeté défensive. Mais pour le moment, seule la victoire compte.

Cynthia Nzetia (CMR)
"Les sélections qui accèdent aux quarts de finale sont les meilleures", confiait le sélectionneur camerounais Alain Djeumfa au micro de FIFA.com, un peu plus tôt dans la semaine. Ce match contre l’Angleterre a mis en lumière le travail qu’il reste à accomplir pour les Lionnes indomptables avant d’atteindre ce stade dans les prochaines années. Les Camerounaises ont manqué de tranchant dans ce tournoi et devront beaucoup progresser en ce sens pour la prochaine épreuve mondiale, dans quatre ans.

France 2-1 Brésil (a.p.)

Analyse des reporters d’équipe

Emmanuelle Hingant (FRA)
Les Françaises avaient dit qu'elles devaient mieux gérer leurs temps forts et leur récupération. Pas sûr que Corinne Diacre soit entièrement satisfaite sur ce point-là, mais en revanche, elle aura su mettre en place plusieurs systèmes au cours du match pour contrer les attaques brésiliennes, même s'il a fallu le flair de Griedge Mbock Bathy pour empêcher que le Brésil ne double la marque. Les Bleues ont dû passer par la prolongation, mais elles ont montré toute leur supériorité athlétique. L'aventure se poursuit, elles sont en quarts !​

Giancarlo Giampietro (BRA)
La formation brésilienne dominait le jeu mental jusqu’à ce que la France ne prenne physiquement le dessus durant les prolongations. Après être progressivement montées en puissance dans cette compétition, les Canarinhas, qui avaient pourtant les moyens d’aller encore plus loin, voient leur campagne s’achever d’une triste manière. Si France 2019 sera probablement la dernière aventure mondiale pour Marta, Cristiane et Formiga, ces légendes brésiliennes peuvent être fières de leur prestation.

À venir

24 juin

Espagne - États-Unis : huitième de finale, Reims, 18h00
Suède - Canada : huitième de finale, Paris, 21h00

Billets

Les supporters qui souhaitent assister à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ peuvent encore acheter des billets sur www.fifa.com/tickets et dans les billetteries des stades pour les matches encore disponibles.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 : France - Brésil en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : France - Brésil en images

23 juin 2019

France 2019 : Angleterre - Cameroun en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Angleterre - Cameroun en images

23 juin 2019