Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Choc des superlatifs pour un objectif

Anja Mittag of Germany challenges Ali Krieger and Christen Press of USA
© Getty Images

Sur les six Coupes du Monde Féminines de la FIFA disputées jusqu’à présent, les Etats-Unis et l’Allemagne s’en sont adjugé quatre, deux chacun. Quant aux deux premières places du Classement Mondial Féminin FIFA c’est aussi la chasse gardée des Américaines et des Allemandes depuis des années. Ce n’est donc pas exagéré de dire que les deux meilleures équipes de l'histoire du football féminin se retrouvent face à face en demi-finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015.

L’affiche
Etats-Unis - Allemagne, 30 juin, Montréal, 19h00 (heure locale)

Si vous arrivez à dégager un favori dans cette rencontre au sommet, vous êtes très fort… L’Allemagne est première au Classement FIFA ? Les Etats-Unis la talonnent, et les deux positions ont longtemps été inversées. L’Allemagne possède la meilleure attaque du tournoi avec 20 buts marqués ? Les Stars and Stripes *répondent avec la meilleure défense de Canada 2015, avec un seul but encaissé - à égalité avec le Brésil, déjà éliminé - et une invincibilité qui dure depuis la 27ème minute du premier match contre l’Australie. La *Nationalmannschaft peut compter sur Celia Sasic, meilleure buteuse avec six réalisations ? Le *Team USA *aligne la meilleure gardienne de la compétition, Hope Solo, avec ses 11 arrêts.

Reste à savoir qui a su le mieux gérer ses efforts pour arriver au sommet de sa forme dans le dernier carré. Les Allemandes ont connu un premier tour tanquille, tout comme leur huitième de finale contre la Suède (4:1), avant de souffrir le martyre pour éliminer la France aux tirs au but en quart. Les Etats-Unis ont au contraire dû batailler pour sortir d’un premier tour relevé, face à la Suède, l’Australie et le Nigeria, mais ont négocié leur huitième de finale contre la Colombie (2:0) et le quart contre la RP Chine (1:0) sans briller, mais sans forcer. Bref, difficile de les départager sur le papier, et c’est tant mieux, puisque cela promet un match indécis et passionnant.

*Les joueuses à suivre
*
Demandez à toutes les gardiennes de but de la planète football qui sont leurs modèles et les meilleures gardiennes du monde, et vous aurez de grandes chances - voire la certitude - d’entendre l’un de ces deux noms : Hope Solo et Nadine Angerer. Respectivement âgées de 33 et 36 ans, les deux portières ont à elles seules changé l’image peu reluisante qui collait au poste, longtemps considéré comme le point faible de la discipline.

Ces temps ont changé au point que le titre de Joueuse Mondiale de l’Année a été pour la première fois remis à une gardienne, en l’occurrence Angerer, en 2013. Si elle a annoncé sa retraite internationale à l’issue du tournoi, elle a montré qu’elle était toujours au meilleur niveau, étant élue Joueuse Live Your Goals du Match face aux Bleues. Quant à Solo, un temps écartée du groupe et incertaine pour faire partie de la liste de Jill Ellis, elle réalise un tournoi quasi-parfait, en témoigne son invincibilité qui dure depuis 423 minutes, record national dans l’épreuve.

*La stat
*
3 - Comme le nombre de confrontations entre les deux géants en Coupe du Monde Féminine. Les Américaines se sont imposées les deux premières fois,  dans deux festivals offensifs (5:2 en 1991 et 3:2 en 1999), contre une victoire européenne, 3:0 en 2003. Nadine Angerer côté allemand, et Christie Rampone dans les rangs US, étaient de la partie lors des deux dernières rencontres, mais étaient à chaque fois restées sur le banc.

Entendu…
*"Ce sont deux équipes de haut niveau qui vont s'affronter et qui ne se feront aucun cadeau. Ce sera un combat très difficile. Les Etats-Unis sont physiquement et metalement plus forts que la France, qui était plus convaincante dans le jeu." - *
Leonie Maier, défenseuse de l'Allemagne**

Explorer le sujet

Articles recommandés

RP Chine 0:1 Etats-Unis en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine 0:1 Etats-Unis en vidéo

27 juin 2015

Allemagne 1:1, 5:4 t.a.b. France en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Allemagne 1:1, 5:4 t.a.b. France en vidéo

27 juin 2015

RP Chine - Etats-Unis en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine - Etats-Unis en images

26 juin 2015

Allemagne - France en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Allemagne - France en images

26 juin 2015

Players wait in the tunnel

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Inspirez les joueuses avant le match de leur vie

28 juin 2015

Nadine Angerer #1 of Germany allows a goal on a penalty kick

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Angerer, le mur qui rassure

27 juin 2015

Carli Lloyd #10, Hope Solo #1 and Becky Sauerbrunn #4 of the United States

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Sauerbrunn donne la parole à la défense

27 juin 2015

Celia Sasic, Leonie Maier and Nadine Angerer of Germany celebrate

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Les champions passent avec des frissons

27 juin 2015

Carli Lloyd of USA celebrates with team mates

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Les USA qualifiés sans briller ni trembler (0:1)

27 juin 2015

laire Lavogez #11 looks down

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Le rêve bleu vire au cauchemar (1:1, 5:4 t.a.b.)

26 juin 2015

Simone Laudehr of Germany  is seen with team mates in the tunnel

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Laudehr fonce la tête la première

24 juin 2015