Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Dans les coulisses du Tirage au Sort

© Getty Images

C’était un moment très attendu par les délégations des 24 équipes, les joueuses et le public : le tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Événement phare dans le calendrier de la compétition, l’enjeu était aussi important pour le Comité d’Organisation Local (COL) et la FIFA. Retour sur un week-end intense.

Vendredi 7 décembre, veille du Tirage au Sort de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. La Seine Musicale, salle de spectacles ultra-moderne située à Boulogne-Billancourt au sud de Paris, se pare aux couleurs de la compétition et de sa charte graphique spécifique dédiée pour l’occasion. S’appuyant sur le slogan du tournoi "Le Moment de Briller", le doré et le bleu sont à l’honneur.

Pavoisement du bâtiment, exposition de fanions, habillage des portes, des colonnes, des structures temporaires, des bureaux d’accueil : les équipes du Comité d’Organisation et de la FIFA s’affairent dans le compte à rebours qui doit les conduire à cet évènement phare de leur calendrier. Le centre d’accréditation est opérationnel, il permet à tout invité de retirer son titre d’accès pour entrer à la Seine Musicale, des collaborateurs aux médias. Des médias qui ont rendez-vous pour un briefing afin de leur détailler les modalités du tirage effectué le lendemain.

Le Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola vient tout juste d’être actualisé et devant les caméras présentes, l’Américaine Carli Lloyd, tenante du titre, se prend à rêver d’une finale France - Etats-Unis à Lyon, le 7 juillet 2019. Une proposition qui plaît aux ex-internationales françaises Laura Georges et Marinette Pichon, présentes à ses côtés et tout sourires.

Un show à couper le souffle

Mais le sort en décidera finalement autrement le lendemain. En effet, les deux équipes (A1 et F1) pourraient, selon leur résultat en phase de groupes, se retrouver dès les quarts de finale… Carli Lloyd n’en a pas fini de sa journée puisque l’attaquante doit prendre part aux différentes répétitions programmées avec Amanda Davies et Denis Brogniart, présentatrice et présentateur du show, ainsi qu’Alex Scott et Louis Saha, maîtresse et maître de cérémonie, secondés par des assistants au tirage de renommée mondiale (Marie Bochet, Didier Deschamps, Michael Essien, Cindy Cone, Steffi Jones, Aya Miyama et Kaká). Alors que l’identification des sièges VIP est en cours tout comme le montage des bureaux pour les médias, la salle est plongée dans le noir. 4,3,2,1… "Mesdames et messieurs, ladies and gentlemen, bonsoir et bienvenue". Proposant un passage de l’ombre (chinoise) à la lumière, les tableaux artistiques sont à couper le souffle. Plus que quelques répétitions et les artistes seront prêts.

Ettie, star du tapis vert

Samedi 8 décembre. H-2 avant le début de la cérémonie. Pendant que l'équipe organisatrice peaufine les derniers ajustements, les premiers invités arrivent. Délégations d’équipes accompagnées de leurs Officières de Liaison (TLOs), joueuses, joueurs et FIFA Legends, présentatrice et présentateur, représentants des fédérations étrangères et autres VIP se pressent tour à tour devant les photographes et médias positionnés.

Sur le parvis de la Seine Musicale, le tapis vert est déroulé. Au jeu de l’applaudimètre, ettie, la mascotte de la compétition vêtue d’une tenue dorée confectionnée pour l’occasion, l’emporte haut la main. Pour les 24 TLOs, c'est un grand moment puisqu'il s'agit de leur première apparition officielle avec les équipes qu'elles accompagneront tout au long de la compétition. Passé le cap de l'appréhension, ces jeunes femmes peuvent profiter de la courte réception pour briser la glace avec leurs nouveaux interlocuteurs.

Pour les entraîneurs, fin du suspense

18h00, les portes sont fermées. Les lumières de la Seine Musicale s'éteignent, le direct est lancé, que le spectacle commence ! C'est le moment de briller pour tous ceux qui ont pris part à l’organisation de ce Tirage au sort. Dans les rangs transformés en tribune au regard du terrain de foot projeté sur la scène, le public - composé notamment de fans venus des villes hôtes - semble conquis. Le show est salué et le suspense s’étire ensuite avec le tirage des boules issues de quatre pots et réparties dans six groupes. Dans la corbeille, les sélectionneurs des 24 nations qualifiées savent enfin à quoi s’attendre. Ils ou elles vont pouvoir désormais se pencher sur les mois à venir, leurs confrontations amicales à planifier et leur préparation en vue de la Coupe du Monde Féminine (7 juin-7 juillet). Tout cela après avoir eu un aperçu de ce qui les attend l’année prochaine.

Les services aux équipes mobilisés…

Car le rideau ne se baisse pas pour tout le monde. Une fois le tirage effectué, c'est branle-bas de combat pour le département Services aux équipes. Charge à lui d'organiser les visites des sites hôtes pour les pays participant à ce Mondial. Un travail minutieux de planification des trajets mais aussi de programmation horaire afin de voir stades de compétition, terrains d’entraînement pressentis et hôtels associés. Dès le dimanche matin, tous se retrouveront pour différents séminaires de travail. Le principal ? Celui à destination des 24 délégations mis en place afin de leurs fournir toutes les informations nécessaires au bon déroulé de leur Coupe du Monde.

Lire également

France 2019 : Billets en Prévente Visa

… la billetterie aussi

A quelques kilomètres de l’hôtel où se tiennent ces réunions, un autre service s’active tout en haut de la Tour Montparnasse, siège du Comité d’Organisation. Derrière leurs ordinateurs, les collaborateurs du service billetterie sont à l’œuvre. Depuis que les groupes sont connus, les acheteurs se connectent à la plateforme pour acheter des packs, leur permettant d’assister à plusieurs matches. Une seconde actualité chaude mobilise le service : l’ouverture de la prévente de billets à l’unité destinée aux détenteurs d’une carte Visa prévue le lendemain après-midi. Il faut s’assurer que tout se déroule sans accroche et anticiper les problématiques éventuelles. Un site opérationnel, une description de la procédure d'achat et une mise en disponibilité des billets sont les fondamentaux de leur réussite. 

Après un évènement salué par tous, le week-end s’achève enfin. C’est déjà l’heure pour le Comité d’Organisation et la FIFA de se tourner vers de nouvelles échéances. Rendez-vous en 2019 !

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Le calendrier confirmé, France - Corée en ouverture

08 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Un air de déjà vu sur les pelouses françaises

11 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Entre dessins et destin

11 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Mbappé remplit et fait lever le stade

09 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Marinette Pichon : "La Coupe du Monde va rassembler"

07 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Les stars évoquent leur Moment de Briller 

07 déc. 2018