Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 ™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 ™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Des récompenses au goût amer

Abby Wambach and Hope Solo
© Getty Images

La gardienne américaine Hope Solo et sa coéquipière Abby Wambach ont dû respirer profondément avant de monter sur le podium avec un sourire de circonstance pour recevoir leurs récompenses individuelles. Si leur équipe n'a pas décroché le titre suprême, les deux stars n'ont certainement pas démérité dans cette Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

Solo s'est vue décerner le Gant d'or adidas revenant à la meilleure gardienne de la compétition ainsi que la Ballon d'or adidas récompensant la troisième meilleure joueuse de l'épreuve. "C'est une saveur aigre-douce. J'ai toujours eu pour objectif d'être la meilleure gardienne du monde mais aussi d'être championne du monde. Mon bonheur ne peut donc pas être complet", regrette la gardienne américaine à FIFA.com après la finale de Francfort. "J'ai eu un peu de mal à aller chercher ces récompenses individuelles. J'aurais préféré être là haut pour brandir l'autre trophée avec mes coéquipières, plutôt que les récompenses individuelles."

Le son de cloche est le même chez Wambach, qui s'est vue remettre le Ballon d'argent adidas et le Soulier de bronze adidas, fruit de ses quatre buts inscrits - tous de la tête - au fil de la compétition. "Je me suis honorée de recevoir ces deux récompenses, mais j'ai le cœur brisé de ne pas obtenir un peu plus", reconnaît la puissante attaquante en quittant le stade. 

Malgré leur immense déception, aucune des deux perdantes n'oublie de saluer les nouvelles championnes du monde. "Cela a été un match difficile et disputé. L'équipe du Japon y a mis beaucoup de passion, elle s'est beaucoup battue. Ce n'est pas quelque chose que je dis à propos de beaucoup d'équipes, mais j'ai énormément de respect pour cette sélection japonaise. Pour ces joueuses, l'enjeu dépassait largement le cadre sportif. Elles ont joué pour des tas de raisons très importantes", ajoute Solo, qui a quitté l'aire de jeu en discutant amicalement avec la Japonaise Aya Miyama, avec laquelle elle a partagé une sincère accolade en guise d'au revoir.

L'hommage au vainqueur
"Je suis abattue, mais nous devons applaudir le Japon. Sawa a fait un match énorme. Elle a été fantastique, elle le méritait, pour tout le travail qu'elle a accompli. C'est très dur pour nous car nous sommes passées très près. Mais je crois que le Japon, qui a tant souffert, avait peut-être davantage besoin de cette victoire que nous. J'espère que ce titre va apporter un peu d'espoir et de joie au peuple japonais", lance l'attaquante du Boca Raton magicJack, pleine de noblesse après la défaite de son équipe aux tirs au but.

Difficile de faire des reproches à l'une ou l'autre des deux équipes après un match aussi disputé, dans lequel l'émotion l'a disputé à l'intensité. "Les États-Unis ont prouvé qu'ils sont tournés vers l'attaque, qu'ils ne sont pas une équipe à vocation défensive. Nous nous sommes procuré beaucoup d'occasions mais au bout du compte, la chance n'a pas été de notre côté. Elle a tourné en faveur du Japon", analyse Solo, comme pour défendre son équipe.

Son titre de troisième meilleure joueuse de la compétition a en tout cas mis en lumière un poste qui a souvent été pointé du doigt dans la discipline. "C'est une bonne chose. Je ne crois pas que le poste de gardienne soit le point faible du football féminin. Il suffit de voir le match fantastique et la grande compétition de la gardienne japonaise. Je pense que les gardiennes font la différence dans les matches et je me sens honorée de recevoir cette distinction. Quant aux tirs au but de ce soir, que puis-je dire… C'est difficile de gagner deux matches aux tirs au but. Je ne trouve pas les mots", conclut Solo, inconsolable.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Players of Japan celebrates after winning

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Le Japon au bout de la nuit (2:2, 3:1 tab)

17 juil. 2011

Les distinctions

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Les distinctions

18 juil. 2011