Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

Deux anciens champions sur le pont

Alexandra Popp of Germany (C) celebrates her team
© Getty Images
  • L’Allemagne, double championne du monde, entre en scène dans le Groupe B
  • Vainqueur en 1995, la Norvège affronte le Nigeria dans le Groupe A
  • DERNIÈRES INFOS : Live Blogs #GERCHN, #ESPRSA et #NORNGA en direct

Six équipes entrent en scène dans la compétition, dont l’Allemagne et la Norvège, qui ont déjà soulevé le trophée mondial. Trois rencontres intercontinentales composent cette journée, pour le compte des Groupes A et B, et s’annoncent comme des chocs des styles. Nos reporters d’équipe ont recueilli les toutes dernières informations avant le coup d’envoi de ces matches, qui se dérouleront à Rennes, Reims et Le Havre.

Allemagne - RP Chine : Groupe B, Rennes, 15h00

Analyse des reporters d’équipe :

Steffen Potter (GER)
Où en est l’Allemagne avant son entrée en lice dans l’épreuve reine ? Invaincue lors de ses 12 dernières sorties, notamment face à quelques poids lourds du circuit, la Mannschaft a vu de jeunes joueuses rejoindre ses rangs, ce qui semble être un choix payant de la part de Martina Voss-Tecklenburg. L’état d’esprit paraît positif et les rires ainsi que les plaisanteries étaient au rendez-vous durant l’entraînement du groupe, dont l’alchimie est plutôt bonne.

Qian Sun (CHN)
Pour la RP Chine, cette confrontation contre l’un des cadors du football féminin sera sans conteste un défi de taille, mais aussi une belle opportunité. Si la sélection asiatique fait preuve de fermeté devant l’attaque allemande et d’une ténacité défensive aussi solide que lors de ses précédentes rencontres face à des écuries européennes, cela pourrait stimuler son moral et sa confiance pour la suite de l’aventure.

Espagne - Afrique du Sud : Groupe B, Le Havre, 18h00

Analyse des reporters d’équipe :

Elisa Revuelta (ESP)
Dans un Groupe B équilibré et relevé, l’Espagne n’aura pas d’autre choix que de s’imposer contre l’Afrique du Sud, qui fera ses premiers pas dans un tournoi mondial, pour espérer passer la phase de groupes. Une victoire face aux Banyana Banyana serait par ailleurs historique pour la Roja, qui n’a pas remporté le moindre match lors de Canada 2015. Accusant un cruel manque de profondeur et d’efficacité devant le but, Jorge Vilda et ses protégées ont donc axé leur préparation sur le secteur offensif.

Busisiwe Mokwena (RSA)
Pour leur première Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, les Sud-Africaines espèrent une belle entrée en matière. Si leurs matches de préparation pour France 2019 ne se sont pas avérés très concluants, les joueuses sont surmotivées et feront tout pour briller sur la pelouse. Face à une Espagne qui ne saura pas à quoi s’attendre de la part de son adversaire, la sélectionneuse Desiree Ellis alignera ses meilleurs éléments.

Norvège - Nigeria : Groupe A, Reims, 21h00

Analyse des reporters d’équipe :

Philip O’Connor (NOR)

Après une piètre prestation lors de l’UEFA EURO Féminin 2017, la Norvège a mené avec brio sa campagne qualificative pour France 2019 et espère donc démarrer sur les chapeaux de roues dans le Groupe A. Si elles s’attendent à un duel difficile et physique, les Norvégiennes comptent bien répondre présentes et jouer la carte de l’offensive face aux Africaines.

Ann Odong (NGA)

La préparation du Nigeria, dont l’effectif est certainement l’un des meilleurs de son histoire, a été excellente à l’approche de l’épreuve reine. Les Super Falcons devront avant tout exploiter toute la largeur du terrain et sortir l’artillerie lourde en attaque pour venir à bout d’une sélection norvégienne très compacte défensivement.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram

Lire également

Les reporters d'équipe de la #FIFAWWC sur Twitter

Explorer le sujet

Articles recommandés

Thembi Kgatlana of South Africa poses for a portrait

France 2019 - Afrique du Sud

Kgatlana, la France comme une étape

07 juin 2019

Haiyan Wu of China and Shuang Wang of China pose for a portrait

France 2019 - RP Chine

Soutien brésilien pour les Roses d'Acier

07 juin 2019

Colombia's midfielder Daniela Montoya (L) celebrates her goal during a Group F match at the 2015 FIFA Women's World Cup against Mexico

France 2019

Des buts avant le début

29 mai 2019

Hege Riise of Norway

Archives de la Coupe du Monde Féminine

Quand la Norvège gagnait sa couronne

16 mai 2019

L'effet Coupe du Monde en Afrique du Sud

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L'effet Coupe du Monde en Afrique du Sud

21 mai 2019

L'effet Coupe du Monde : Allemagne

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L'effet Coupe du Monde : Allemagne

28 mai 2019

L'effet Coupe du Monde en Norvège

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L'effet Coupe du Monde en Norvège

24 mai 2019