Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

Duels de voisines et débuts de favorites

Steph Houghton of England scores their sixth goal to make it England 6 Scotland 0 as Caroline Weir of Scotland looks on
© imago
  • La plus vieille rivalité du football au programme de dimanche
  • Entrée en piste de deux favorites, l'Australie et l'Angleterre
  • DERNIÈRES INFOS : Live Blogs #AUSITA, #BRAJAM et #ENGSCO en direct

La troisième journée de France 2019 sera marquée par un face-à-face samba-reggae et un classique du football international. De son côté, l'Australie voudra confirmer son statut de candidate au titre, contre une équipe italienne de retour après 20 ans d'absence.

Australie - Italie : Groupe C, Valenciennes, 13h00

Analyse des reporters d'équipe

Peter Smith (AUS)
Après trois quarts de finale consécutifs, l'Australie espère franchir une nouvelle étape en France. Si les Matildas ont signé des succès spectaculaires ces dernières années, elles enregistrent des résultats plus mitigés depuis quelques mois, dont témoignent leurs défaites devant les États-Unis et les Pays-Bas lors de leurs deux dernières sorties. Il sera intéressant de voir les modifications apportées à la configuration et au style de jeu par le nouveau sélectionneur Ante Milicic, qui a pris les commandes en février.

Sonja Nikcevic (ITA)
L'Italie aborde son premier match de Coupe du Monde en 20 ans avec un moral au beau fixe. Forte des bons résultats obtenus dans les qualifications et les amicaux, la Squadra Azzurra de Milena Bertolini a toute confiance dans l'efficacité de son jeu offensif, même contre des adversaires du calibre de l'Australie. De plus, affronter l'un des favoris après leur longue absence du tournoi permettra aux Italiennes de jouer sans pression.

Brésil - Jamaïque : Groupe C, Grenoble, 15h30

Analyse des reporters d'équipe

Giancarlo Giampietro (BRA)
La campagne en Coupe du Monde du Brésil a été perturbée bien avant son entrée en lice dans le tournoi par une cascade de blessures, qui a compliqué la tâche du sélectionneur. À cet égard, le rétablissement de Marta faisait, bien entendu, l'objet de toutes les attentions. Malheureusement, la Joueuse Mondiale de la FIFA en titre a dû déclarer forfait. Mais malgré l'absence de sa joueuse phare, Vadão a les moyens d'aligner un onze talentueux face à des Jamaïcaines physiques et athlétiques, mais inexpérimentées.

Kayon Davis (JAM)
Les Reggae Girlz ne passeront pas inaperçues à France 2019. À l'instar de l'équipe jamaïcaine de bobsleigh aux Jeux Olympiques d'hiver 1988, elles ont défié tous les pronostics en atteignant la phase finale et elles comptent bien profiter au maximum de leur baptême du feu historique. Elles ont rendez-vous avec le Brésil, champion d'Amérique du Sud et présent à toutes les éditions du tournoi depuis 1991. Mais la Seleção n'a remporté qu'une rencontre sur dix depuis sa qualification, tandis que la Jamaïque affiche un bilan de trois victoires sur ses cinq derniers matches.

Angleterre - Écosse : Groupe D, Nice, 18h00

Analyse des reporters d'équipe

Laure James (ENG)
Ce choc réunit tous les ingrédients du clásico : rivalité historique et deux équipes dynamiques au mental de gagnant, préparées par des entraîneurs qui n'ont rien laissé au hasard. L'Angleterre devrait aligner un onze de départ offensif pour ouvrir son compteur buts. Comme le sélectionneur Phil Neville l'a expliqué sur FIFA TV, une victoire dans la première confrontation mettra ses joueuses en confiance et en mode tournoi.

Aileen Larkin (SCO)
La perspective d'entamer l'épreuve contre l'une des sélections les mieux placées au classement mondial pourrait déstabiliser certaines équipes. Mais rassurée par plusieurs succès dans ses matches de préparation, l'Écosse attend l'Angleterre de pied ferme. Shelley Kerr opposera une arrière-garde solide à la puissante ligne d'attaque des Lionesses, avec peut-être Kim Little et Caroline Weir aux postes de milieux défensifs. Erin Cuthbert, une joueuse à suivre, se chargera d'apporter la créativité offensive.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés