Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 ™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 ™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

La France prolonge le plaisir (1:1, 3:4 tab)

France celebrates winning 5-4 after penalty shoot-out
© Getty Images

On ne change pas une équipe qui a gagné. C'est ce que Bruno Bini, le sélectionneur français a dû se dire au moment de composer son 11. Le technicien français a gardé l'équipe vainqueur du Canada 4:0 en poule, à l’exception de la gardienne, Céline Deville remplaçant Bérangère Sapowicz, exclue face à l'Allemagne. Côté Anglais, Hope Powell a remanié son milieu depuis la victoire 2:0 contre le Japon, en alignant Fara Williams et Rachel Yankey à gauche.

Ce quart de finale entre Angleterre et France se joue dans un stade bien rempli. Le gagnant de cette joute affrontera le vainqueur du choc des Amériques entre Brésil et USA, dimanche à Dresde (17h30). 

Ça commence fort. Les Anglaises engagent et se procurent une occasion franche dès leur premier ballon. Bien lancée à droite, Kelly Smith passe Deville, redresse son tir, mais Laura Georges sauve en catastrophe (1'). La suite est nettement plus à l'avantage des Bleues qui dominent au milieu. Camille Abily est la première française à tirer, au dessus (4'). Le combat et rude. Si les cartons sont rares depuis le début de cet Allemagne 2011, Fara Williams ne met que cinq minutes à voir jaune, après un tacle à retardement sur Gaëtane Thiney (5').

La guerre du milieu est lancée. Il faut attendre 20 minutes avant de voir une autre occasion franche, avec une belle frappe de Thiney, qui oblige Karen Bardsley à plonger vers son poteau gauche (25'). Puis Louisa Necib tente sa chance, mais sa frappe rase la lucarne (30'). La Marseillaise botte ensuite un coup franc lointain et vicieux, que Bardsley boxe en corner (37'). Les Bleues rentrent au vestiaires frustrées.

*Séjour prolongé *
Elles attaquent la seconde mi-temps avec les mêmes intentions et tentent à tout va. Mais le repos ne suffit pas complètement à effacer le trac d'un premier quart de finale. Les tentatives de Marie-Laure Delie (49', 51') et de Thiney (50') manquent de tranchant. Les Anglaises donnent une première alerte par la tête de Jill Scott (55'). Ce n'est qu'un coup d'essai pour la milieu de terrain, qui marque dans la foulée. Sur un ballon mal négocié entre Laure Lepailleur et Sabrina Viguier, Scott récupère et propulse une frappe qui lobe Deville (1:0, 59').

Ce petit hold-up, au regard des occasions respectives de chaque équipe, réveille un public plutôt Bleu. Elodie Thomis, entrée en jeu, fait parler sa vitesse côté droit. Sa frappe forte et cadrée est repoussée par la portière anglaise dans les pieds de Delie, qui ne parvient pas à armer correctement (77'). 

C'est une bataille rangée, les Bleues attaquent sous les encouragements de la foule, qui ne semble pas pressée de rentrer. Les Françaises ne baissent pas les bras. La libération finit par venir juste avant les arrêts de jeu, par Elise Bussaglia d'un plat du pied en pleine lucarne depuis l'entrée de la surface de réparation (88'). Les supporters français, qui retenaient leur souffle, explosent de joie.

En prolongation, la fatigue se fait sentir chez les joueuses, la nervosité dans le public. Le réveil est sonné tardivement par Ellen White qui se procure l'occasion la plus brûlante de ce premier quart d'heure, mais sa frappe rase le poteau (103').

On change de côté, et Thomis continue à faire pencher la France à droite. Aucune occasion franche n'est à signaler, à l'exception d'une tête au dessus d'Eugénie le Sommer (110'). Le sort du match se joue aux penalties. Un tir à côté de Claire Rafferty puis une frappe sur la barre la capitaine Faye White auront raison des Anglaises, qui échouent pour la troisième fois au stade des quarts de finale. La France exulte et devra attendre demain pour savoir si son adversaire en demi-finale sera sud ou nord-américain.

Joueuse du match : Camille Abilly

Explorer le sujet

Articles recommandés

Marie-Laure Delie (2nd L) celebrates with her team mates

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Classique européen en entrée

08 juil. 2011

Sandrine Soubeyrand of France challenges Glory Iroka of Nigeria

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Soubeyrand veut s'offrir un nouveau souvenir

09 juil. 2011

Rachel Yankey of England celebrates her goal with Ellen White during the FIFA Women's World Cup Group B match between England and Japan

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

White donne des ailes aux Lionnes

05 juil. 2011

Allemagne 2011: Angleterre - France, Leverkusen, 9 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Allemagne 2011: Angleterre - France, Leverkusen, 9...

09 juil. 2011