Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - France

Gauvin, profil bas et tête haute

Valerie Gauvin of France celebrates with teammate Amel Majri after scoring her team's first goal 
© Getty Images
  • Valérie Gauvin non titularisée au match d'ouverture pour raison disciplinaire
  • Alignée contre la Norvège, elle a marqué et été élue Joueuse du Match
  • La Réunionnaise évoque son mental d'acier

De notre reporter d'équipe avec la France, Emma Hingant

"Depuis que je suis toute petite, j'ai toujours eu un fort mental", glisse Valérie Gauvin, buteuse et Joueuse du Match contre la Norvège, remporté 2-1 par la France en deuxième journée du Groupe A de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™, en guise d'explication sur ce qu'elle a vécu ces derniers jours avec sa sélection tricolore.

Arrivée en retard à deux reprises, la Réunionnaise de 23 ans n'avait pas été titularisée contre la République de Corée lors du match d'ouverture remporté 4-0 par les Bleues. Une véritable déchirure pour celle qui pensait avoir fait tout le nécessaire pour gagner sa place de titulaire dans l'équipe de Corinne Diacre après des matches amicaux convaincants. En 2019, elle a en effet inscrit un doublé contre l'Uruguay, et un but contre le Japon, le Danemark et la RP Chine.

Mais la sélectionneuse a préféré donner une leçon à sa pépite offensive qui, visiblement, l'a bien retenue. "Je sais que c'est à moi que je dois tout ça", a-t-elle sorti du bout des lèvres en guise de mea culpa en conférence de presse après sa prestation face aux Scandinaves. "Je n'ai pas eu un parcours facile. Quand c'est compliqué, ma mère et ma famille sont derrière moi à dire qu'il ne faut pas lâcher quoi qu'il arrive. Il y a des moments où c'est vraiment compliqué, mais j'ai le mental."

Valerie Gauvin of France poses for a portrait
© Getty Images

Efficace et exemplaire

Mercredi, ce mental lui a offert - pour sa première titularisation en Coupe du Monde - son 11ème but en 21 sélections, tous inscrits sous la direction de sa sélectionneuse actuelle qui, manifestement, sait l'utiliser à bon escient. Mais la joueuse de Montpellier, qui a soufflé ses 23 bougies le 1er juin, sait qu'elle a encore tout à prouver. "C'est à moi de montrer, que ce soit aux entraînements ou sur les matches, que je suis présente et que je donne le maximum. Je dois être efficace au maximum devant le but parce que c'est ce qu'on me demande en étant numéro neuf."

"Je crois qu'elle avait à cœur de montrer ce qu'elle pouvait apporter à cette équipe", confirme Diacre. "C'est bien, mais il ne faut surtout pas qu'elle s'arrête là." Par son attitude affichée sur la pelouse du Stade de Nice et son comportement désormais exemplaire au sein du groupe, Gauvin a montré qu'elle ne devrait pas - ou plus - décevoir..

Explorer le sujet

Articles recommandés

The shirts of Gaetane Thiney, Griedge Mbock Bathy, Delphine Cascarino of France are seen

France 2019 - France

Les Bleues entre jeunesse et sagesse

11 juin 2019

Eugenie Le Sommer of France celebrates after scoring

France 2019 - France

Le Sommer débute toujours par un but

08 juin 2019

France 2019 : France 2-1 Norvège en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : France 2-1 Norvège en vidéo

12 juin 2019

France 2019 : France 2-1 Norvège en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : France 2-1 Norvège en images

12 juin 2019