Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Norvège

Graham Hansen, pied sûr et coup dur

Caroline Graham Hansen of Norway poses for a portrait
© Getty Images
  • Caroline Graham Hansen a marqué sur penalty contre la République de Corée
  • À l’origine d'un second penalty après le repos, elle est sortie sur blessure
  • La Norvège affrontera le deuxième du Groupe C en huitièmes de finale

De notre reporter d'équipe avec la Norvège, Philip O'Connor

Non contente d’inscrire son nom au tableau d’affichage, Caroline Graham Hansen a obtenu un second penalty lors de la victoire 2-1 de la Norvège sur la République de Corée, un résultat synonyme de qualification pour les huitièmes de finale. Toutefois, la elle a payé ce succès au prix fort en terminant la soirée sur des béquilles. L’attaquante de 24 ans a pris un coup sur la cheville sur l’action qui a entraîné le second penalty, en début de seconde période.

Contrainte de quitter ses partenaires prématurément, elle préfère revenir sur la victoire collective plutôt que sur ses problèmes personnels. "Ma cheville n’est pas en très bon état pour l’instant, mais ça va. La douleur n’était rien comparée au supplice de passer les 35 dernières minutes sur le banc, sans pouvoir aider mes coéquipières. Nos docteurs vont m’examiner, mais j’espère pouvoir disputer le prochain match", confie-t-elle à FIFA.com, après avoir reçu le titre de Joueuse du Match.

Caroline Graham Hansen of Norway receives medical treatment 
© Getty Images

Souvenirs et sang-froid

Hansen s’est illustrée dès les premières minutes, sur le premier penalty concédé par les Sud-Coréennes. Malgré l’ambiance survoltée en tribunes, elle a fait preuve de sang-froid pour donner l’avantage à la Norvège. "J’ai pris le dernier tir au but en finale de la Coupe d’Allemagne 2018 avec mon club, Wolfsbourg. Il y avait 20 000 personnes dans le stade ce jour-là. J’ai fait appel à mes souvenirs. Je savais que si je frappais correctement le ballon, il finirait au fond des filets."

À l’issue de la partie, Hansen a sautillé d’une interview télévisée à l’autre, avant de rejoindre la zone mixte sur ses béquilles. Elle a pris le temps de répondre aux journalistes norvégiens et internationaux, puis elle s’est rendue à la conférence de presse d’après-match pour répondre à d’autres questions.

De nombreuses joueuses auraient rechigné à l’idée de consacrer autant de temps aux médias après une blessure. Hansen, elle, s’est livrée de bonne grâce à cet exercice, après avoir revu le résumé du match avec Guro Reiten et salué quelques coéquipières. "C’est toujours plus facile quand on a gagné", poursuit Hansen, un sourire aux lèvres.

La meneuse de jeu dispose désormais de quelques jours pour se remettre, avant que la Norvège affronte le Brésil ou l’Australie samedi à Nice, en huitième de finale. Hansen espère bien évidemment être de la partie. "Je n’ai pas pu finir le match ce soir, mais les médecins sont optimistes. Ils pensent que ça devrait aller", conclut-elle.

Caroline Graham Hansen of Norway poses with her VISA Player of the match award 
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 : République de Corée 1-2 Norvège en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : République de Corée 1-2 Norvège en v...

17 juin 2019

France 2019 : Norvège 3-0 Nigeria en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Norvège 3-0 Nigeria en vidéo

08 juin 2019