Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

Les Oranjes prolongent le plaisir en finale

  • Les Pays-Bas ont battu la Suède 1-0 et ont rendez-vous en finale avec les États-Unis
  • Les Suédoises joueront face à l'Angleterre en match pour la troisième place
  • Réaction et plus : Live Blog #NEDSWE

Les Pays-Bas affronteront les États-Unis lors de la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, après que Jackie Groenen est devenue leur héroïne en prolongation. La milieu de terrain, que notre reporter d’équipe avait identifiée comme la joueuse-clé capable de faire la différence chez les Oranjeleeuwinnen, a marqué le but vainqueur à la 99ème minute pour faire chuter la Suède dans la première demi-finale de Coupe du Monde Féminine que s’est jouée au-delà des 90 minutes.

La première période a été tendue, équilibrée et pauvre en occasions, tandis que la seconde a été marquée non pas par des buts, mais par des parades exceptionnelles de Sari van Veenendaal et Hedvig Lindahl, gardiennes respectives des Pays-Bas et de la Suède

Mais les Néerlandaises, qui participent seulement pour la deuxième fois à la compétition, ont décroché une place historique en finale sur l’une des plus belles actions de la rencontre. Groenen a su profiter d’une déviation parfaite de Vivianne Miedema pour placer un tir croisé à ras de terre de 20 mètres hors de portée de Lindahl.

Pays-Bas 1-0 Suède

Analyse des reporters d'équipe

Emma Coolen
Quelle manière excitante d’atteindre une finale de Coupe du Monde ! Les Pays-Bas et la Suède ont tous deux fait de cette demi-finale une véritable bataille tactique. Au final, une inspiration brillante de Jackie Groenen a décidé d'un match extrêmement serré. Cette demi-finale n’a peut-être pas été à la hauteur des attentes des supporters au niveau de la créativité, ni d’un côté ni de l’autre. Mais c’était une passionnante partie d'échecs. Il a fallu 120 minutes à Lyon, dans un climat chaud et humide, pour départager les deux camps et la Suède a été la première à craquer..

Alexandra Jonson
Déception. C’est l’émotion dominante que vont ressentir les joueuses suédoises. Elles croyaient tellement en la possibilité d’atteindre cette finale de Coupe du Monde Féminine, et elles étaient sur le point de le faire. Elles réfléchiront aux occasions qu’elles ont eues et au fait qu’elles étaient à un poteau d’atteindre la rencontre décisive de France 2019. Mais c’est la défense suédoise qui a eu le plus de travail. Nilla Fischer, Hanna Glas et Hedvig Lindahl ont toutes été remarquables et constamment mises à l’épreuve. Il a longtemps semblé que c'était un test qu'elles allaient réussir, mais la prolongation a été de trop. Il y aura des larmes ce soir, mais les joueuses devront montrer à nouveau leur force mentale en se reconcentrant pour le match pour la troisième place contre l’Angleterre.

À venir

6 juillet

Angleterre - Suède Match pour la troisième place, Nice, 17h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Sur Twitter | Facebook | Instagram

Toutes nos Visual Stories

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Explorer le sujet

Articles recommandés

Alyssa Naeher of the USA celebrates with her teammates after saving a penalty

France 2019 - États-Unis

Naeher saisit #LeMomentDeBriller

03 juil. 2019

Women’s World Cup Daily : Morgan envoie les USA en finale

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Women’s World Cup Daily : Morgan envoie les USA en...

03 juil. 2019

France 2019 : Pays-Bas - Suède en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Pays-Bas - Suède en images

03 juil. 2019