Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Groupe D : Retrouvailles au sommet entre habitués

Head coaches of Group D (L-R) Alan Stajcic, head coach of team Australia, Enow Ngachu, head coach of team Cameroon, Jill Ellis, head coach of team USA and Pia Sundhage, head coach of team Sweden
© Getty Images

À chaque Coupe du Monde de la FIFA™ son "groupe de la mort " et le tirage au sort de Canada 2015 n’a pas dérogé à la règle. Le Groupe D tiendra ce rôle l’an prochain, avec quatre équipes déjà rodées aux joutes internationales. FIFA.com se projette sur la rude empoignade qui attend les États-Unis, l’Australie, la Suède et le Nigeria.  

À ne pas manquer
États-Unis - Suède, 12 juin 2015, stade Winnipeg, Winnipeg*
*
Les États-Unis retrouveront la Suède pour la quatrième fois consécutive en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Les deux équipes se connaissent par cœur sur le terrain et l’ancienne sélectionneuse américaine, Pia Sundhage, est désormais en charge des Suédoises. Autant dire que les Stars and Stripes n’ont aucun secret pour celle qui les a menées vers deux médailles d’or olympiques et la finale d’Allemagne 2011, où elles ont échoué aux tirs au but contre le Japon. "Ce sera évidemment un match particulier pour moi, mes sentiments sont partagés", reconnait Sundhage. "C’est une bonne chose malgré tout de rencontrer les meilleures équipes dès la phase de groupes. Il faut voir les bons côtés de ce tirage."

"Pia est une très bonne amie", lui répond de son côté la sélectionneuse américaine Jill Ellis,. "Nous avions plaisanté à propos de la possibilité de nous retrouver dans le même groupe. La Suède est évidemment une très bonne équipe, qui a un riche passé derrière elle. Elle sera très difficile à battre, ce sera un gros test pour nous."

*À suivre avec intérêt
*
Le Groupe D a un petit air de déjà vu. C’est l’un des deux seuls à ne renfermer aucun nouveau venu dans la compétition. Dixième du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola (en décembre 2014), l’Australie effectue au Canada sa sixième apparition en Coupe du Monde Féminine. C’est pourtant l’équipe la moins expérimentée du groupe, le Nigeria, la Suède et les États-Unis ayant disputé toutes les éditions depuis la création du tournoi. Éliminées par les Suédoises en quart de finale d’Allemagne 2011, les Matildas d’Alen Stajcic auront une revanche à prendre lors de leur dernier match de groupe.

L’attaquante américaine Abby Wambach n’est par ailleurs qu’à une petite longueur du record de but marqués dans la compétition. Un record codétenu jusqu’ici par l’Allemande Birgit Prinz et la Brésilienne Marta, avec 14 réalisations chacune. Les statistiques plaident en faveur de Wambach. L’ancienne Joueuse Mondiale de la FIFA a en effet déjà marqué contre la Suède et le Nigeria lors de respectivement trois et deux Coupes du Monde Féminines différentes.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Réaction au Tirage au sort : Jill Ellis (USA)

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Réaction au Tirage au sort : Jill Ellis (USA)

06 déc. 2014

Réaction au Tirage au sort : Pia Sundhage (Suède)

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Réaction au Tirage au sort : Pia Sundhage (Suède)

06 déc. 2014