Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

J-30 : Souriez, vous êtes filmés ! 

France 2019 : International Broadcast Center
© LOC

Plus que 30 jours avant le début de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ ! Alors que la mise en configuration des 9 stades de la compétition va débuter prochainement, un autre site émergera avant tous les autres. C’est l’International Broadcast Center (IBC) ou Centre International de Radiodiffusion. À grands enjeux, gros moyens. Découvrez le 10*_ème_* site de la Coupe du Monde – le premier monté et aménagé.

Ces véhicules montés de paraboles géantes vous disent quelque chose ? Si en effet les télévisions du monde entier se pressent dans les stades et aux abords pour diffuser sur leurs antennes, elles ne seraient rien sans l’IBC, centre de diffusion télévisuel de l’événement. Il est relié aux 9 stades de la Coupe du Monde par un réseau fibre déployé par Orange, l’un des six supporters nationaux de la compétition, et distribue les images du tournoi à l’ensemble des détenteurs de droits TV nationaux et internationaux. De son fonctionnement irréprochable dépend le suivi des 52 matches de la Coupe du Monde par des milliers de téléspectateurs dans le monde. Un dispositif de l’ombre pour faire rayonner ce Mondial.

Monté au Parc des Expositions de la Porte de Versailles dès le 15 avril, l’IBC est un dispositif aux dimensions hors normes où se presseront chaque jour, en période de compétition, plus de 500 personnes. Prestataires Orange, techniciens, diffuseurs ou encore staff du Comité d’Organisation Local et de la FIFA, tous travaillent dans cette structure de 4 000 mètres carrés pour s’assurer que la couverture télévisuelle soit opérationnelle. "Nous avons commencé très tôt le montage, car il s’agit d’un chantier d’envergure", précise Bertrand Paquette, Directeur du tournoi au Comité d’Organisation. "L’ensemble des studios et cabines ont été construites en bois, il faut ensuite aménager l’intérieur en mobilier mais aussi en réseau électrique, internet et même prévoir la climatisation ! De plus, l’ensemble des équipements techniques est 'sensible', cela nécessitait donc de prendre des précautions et prévoir une installation de la structure dès la mi-avril."

Lire également

Liste des arbitres vidéo nommés pour France 2019

Si la majeure partie de l’IBC est consacrée à la retransmission de l’événement à l’international, à la production audiovisuelle ou encore au montage vidéo, une autre partie, et pas des moindres, sera dédiée aux opérations d’arbitrage vidéo (VAR). Officialisé il y a quelques semaines, la VAR sera utilisée pour la première fois en compétition internationale féminine. "La VAR est un enjeu supplémentaire, pour les équipes participantes bien sûr, mais pour les organisateurs également", reprend Bertrand Paquette. "Il a fallu prévoir un espace dédié aux équipes en charge de l’arbitrage vidéo ainsi que des connectivités spécifiques avec chacun des stades."

L’IBC, véritable centre névralgique de la retransmission des matches, sera opérationnel le 27 mai, soit 10 jours avant le coup d’envoi de la compétition. Mais il faudra attendre le 7 juin pour que le public puisse apprécier son importance.

France 2019 : Achetez vos billets

Lire également

France 2019 : Achetez vos billets

Articles recommandés