Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Suède

Janogy, l'atout fraîcheur de la Suède

  • Madelen Janogy est la joueuse de champ suédois la moins capée en France
  • Lors de ses deux dernières sélections, elle a marqué après être entrée en jeu
  • Joker de la Suède, elle espère que ce n’est qu’un début

De notre reporter d’équipe avec la Suède, Alexandra Jonson

Il y a cinq mois, Madelen Janogy a fait ses premiers pas en sélection. Auteure de sa première réalisation il y a moins de deux semaines, elle a signé une entrée éclatante, pour sa cinquième apparition avec l’équipe senior, en offrant à la Suède la victoire à l'occasion de son premier match en Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

"Allez, on y va à fond. Voilà ce que je me suis dit. Je n’étais pas nerveuse, absolument pas. Juste hyper excitée", raconte Janogy à propos de ses débuts réussis sur la scène mondiale.

Malgré une domination des Scandinaves face au Chili et 20 tirs au but, le score était toujours de 0-0 à la 81ème minute, moment de l’ultime remplacement pour la Suède. Deux minutes après être entrée sur le terrain, Janogy a participé à l’action menant au premier but, avant d’inscrire elle-même le second dix minutes plus tard. Une course en solo qui a garanti la victoire de son équipe.

Déjà-vu

L’histoire rappelle le scénario du dernier match de préparation de la Suède avant France 2019™, il y a moins de deux semaines. À Göteborg, les Scandinaves avaient dominé la République de Corée, mais sans parvenir à marquer. Janogy avait alors quitté le banc pour offrir le but décisif aux siennes.

"Elle fait ça tellement bien : elle entre en jeu, sans crainte, tandis que nos adversaires sont fatiguées. Elle prend le ballon et se crée des occasions de but. Je suis tellement heureuse pour elle", confie sa coéquipière Sofia Jakobsson à FIFA.com. Pour sa part, le sélectionneur Peter Gerhardsson a déjà souligné le fait que Janogy possédait des qualités qui faisaient parfois défaut à son équipe, comme la capacité à provoquer les adversaires en individuel.

"Je me suis fait une place très vite dans l’équipe, les filles m’ont fait tout de suite me sentir à l’aise. Si les choses se passent aussi bien, c’est d’abord parce je me sens bien dans le groupe, ce qui est très important pour moi", analyse Janogy quand on l’interroge au sujet de son arrivée spectaculaire en sélection.

Madelen Janogy of Sweden celebrates with teammates after scoring
© Getty Images

Juste un début

Contrairement à ses coéquipières, Janogy a commencé le football sur le tard - à 11 ans - et a mis du temps à voir se dessiner ses rêves de carrière professionnelle. Mais quand l’occasion s’est présentée, elle ne l’a pas manquée. Après avoir fait ses débuts en première division suédoise à 19 ans, elle a joué un rôle clé sous les couleurs de Piteå dans la conquête d’un premier titre historique en 2018. Aujourd’hui, elle ne se gêne pas pour faire remarquer son talent au monde entier.

Forte de seulement cinq sélections, pour une seule titularisation, Janogy est la joueuse de champ la moins capée du groupe suédois. Pourtant, à en croire les quelques éclairs de génie qu’elle a déjà montrés, elle s’affirme comme le joker de la sélection scandinave. Et les Suédoises en sont convaincues : ce n’est qu’un début.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Alexandra Jonson, Sweden Team Reporter.

France 2019 - Suède

Rencontrez les Reporters d’Équipe : Suède

23 mai 2019

L'histoire de Lotta "Lotta Lightning" Schelin

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L'histoire de Lotta "Lotta Lightning" Schelin

06 avr. 2019