Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

France 2019

Kerr et Marta, héroïnes et superstars

Marta of Brazil is challenged by Elisa Bartoli of Italy
© Getty Images
  • Sam Kerr signe un quadruplé et la Jamaïque son premier but dans la compétition
  • L’Italie conserve la tête du groupe malgré sa défaite contre le Brésil
  • Revivez toute l’action sur nos Live Blogs : #ITABRA et #JAMAUS

Marta et Sam Kerr seront les atouts phares de leurs sélections respectives pour les huitièmes de finale, après s’être montrées décisives lors de cette dernière journée pour le compte du Groupe C.

La légende canarinha est un peu plus entrée dans l’histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ en inscrivant son 17ème but, sur penalty. La Brésilienne met ainsi fin à l’excellent début de campagne des Azzurre, qui conservent malgré tout la tête du Groupe C grâce à une différence de buts favorable.

De son côté, Kerr a signé un quadruplé et rejoint Alex Morgan sur la première marche du classement des meilleures buteuses de France 2019. La dernière réalisation de l’attaquante australienne a été d’une grande importance pour les Matildas, qui s’emparent ainsi de la deuxième place du groupe au détriment des Brésiliennes et iront défier la Norvège, à Nice, lors des huitièmes de finale. Cette victoire 4-1 contre la Jamaïque a également vu les Reggae Girlz inscrire leur tout premier but dans la compétition.

Italie 0-1 Brésil

Analyse des reporters d’équipe

Sonja Nikcevic (ITA)
À Valenciennes, les Italiennes avaient la chance d’affronter l’adversaire le plus dangereux de leur groupe, du moins sur le plan technique, alors que leur qualification était déjà acquise. Elles ne pensaient toutefois pas devoir à nouveau courir après le score. Perturbées par les contre-attaques brésiliennes dès l’entame de match, les Azzurre ont cependant fait preuve de fermeté défensive et ont su semer le trouble dans le camp adverse, grâce au redoutable duo Giacinti-Girelli. Cette rencontre met d’autant plus en lumière les deux premiers succès des Italiennes qui, malgré cet échec, bouclent cette première phase en tête du Groupe C.​​

Giancarlo Giampietro (BRA)
Le Brésil a livré une excellente prestation et inflige à l’Italie sa première défaite. Debinha et Andressinha ont élevé leur niveau lors de ce match décisif, en assumant avec brio leurs rôles de meneuses, tandis que Marta a fait le travail en attaque et signé un but historique. L'attaquante auriverde devance ainsi Miroslav Klose et devient la meilleure buteuse de l’histoire de l’épreuve mondiale, hommes et femmes confondus. Touchée par une terrible série de blessures, la formation canarinha a montré du cœur et du sang-froid pour se hisser en huitièmes de finale.

Jamaïque 1-4 Australie

Analyse des reporters d’équipe

Kayon Davis (JAM)
La Jamaïque a vécu une rencontre historique. Les Reggae Girlz ont pu se consoler en inscrivant un but inédit pour le dernier match de leur toute première campagne mondiale. Courageuses, les Caribéennes se sont procuré de nombreuses occasions mais ont une fois de plus livré une fin de match trop insuffisante. Si la défense a relativement bien tenu, elle a manqué d’équilibre à certains moments, laissant Kerr faire la loi. Les Jamaïcaines ont cependant affiché un bien meilleur niveau que lors de leurs deux premières sorties et peuvent retourner au pays la tête haute.

Peter Smith (AUS)
Comme lors de son match d’ouverture contre l’Italie, l’Australie a une nouvelle fois réalisé une performance mitigée. Après avoir dominé la première période et inscrit deux buts, les Matildas n’ont pas réussi à conserver cette bonne dynamique et ont montré quelques failles défensives. Si l’expérience de Tameka Yallop et de Clare Polkinghorne a cruellement manqué, les Australiennes espèrent pouvoir compter sur ces joueuses aguerries pour le second tour.​​

À venir

19 juin

Japon - Angleterre : Groupe D, Nice, 21h00
Écosse - Argentine : Groupe D, Paris, 21h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram