Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Kirby, mélange de Marta et Messi

© Getty Images
  • Fran Kirby a été surnommée "Mini Messi"
  • Phil Neville la juge supérieure à Marta
  • Avec elle, l’Angleterre peut-elle monter sur le toit du monde en 2019 ?

"Je préfère ma numéro 10 à celle du Brésil, sans hésiter." Francesca Kirby choisit d'en sourire, visiblement gênée. Phil Neville vient pourtant de la placer au-dessus de la légende Marta. Il y a un peu plus d'un an, l’idée de placer dans la même phrase la Brésilienne et la meneuse de jeu de l'Angleterre aurait prêté à sourire. Aujourd’hui, les choses sont différentes.

Lors des deux saisons qui ont suivi son transfert à Chelsea en 2015, Kirby n’a débuté que sept matches en Women’s Super League. Au cours de cette période, elle a subi une fracture du genou, un œdème osseux, une tendinite rotulienne et une déchirure des ligaments de la cheville. Elle a subi des injections de PRP, elle a avalé des analgésiques, elle a suivi une hydrothérapie, un traitement par ultrasons et une thérapie magnétique.

Cette succession de malheurs ne l'a pas empêchée de devenir l’une des meilleures joueuses du pays et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ pourrait être l’occasion de se révéler aux yeux du monde. Ses exploits et son doublé avec Chelsea lui ont valu de remporter les titres de Joueuse de l’Année de la PFA et de la FWA.

Ses prestations en sélection sont à l’image de celles livrées avec les Blues. Au cœur du jeu de son équipe, Kirby a été l’une des instigatrices de la victoire (4-1) sur la France et de la deuxième place obtenue en SheBelieves Cup en mars. Placée entre le milieu de terrain et l’attaque, elle a récemment marqué l’unique but du match contre le Brésil sur une subtile déviation de la tête. Alignée en pointe le 9 octobre, la Lionne a pris le meilleur sur Ellie Carpenter pour marquer le seul but de son équipe lors d’un nul 1-1 avec l’Australie.

"Je crois que Fran ne mesure pas toute l’étendue de son talent", a poursuivi Neville après son audacieuse comparaison. "Elle sait pratiquement tout faire."

Réponse de l’intéressée ? "Évidemment, c’est un beau compliment. J’ai énormément de respect pour Marta. J’adore la voir jouer et je suis toujours très impressionnée par ce qu’elle fait balle au pied. Si je lui ressemble en quoi que ce soit, j’en suis ravie".

Ce n’est pas la première fois que Kirby doit faire face à des commentaires dithyrambiques. La magnifique action individuelle conclue par un but contre le Mexique lors de Canada 2015 lui avait valu le surnom de "Mini Messi", qui lui colle désormais à la peau. "C’est difficile d’aller voir son entraîneur pour lui dire : ‘Arrêtez de m’appeler comme ça’. C’est un énorme compliment. Mais c’est aussi une source de pression supplémentaire. Maintenant, tout le monde s’attend à me voir dribbler dix adversaires avant de marquer."

Malgré sa discrétion, Kirby ne fait pas mystère des ambitions de son équipe. L’Angleterre a atteint les demi-finales de Canada 2015 et de l’UEFA EURO féminin 2017. Les Three Lionesses peuvent-elles aller plus loin l’an prochain en France ? "Sans aucun doute !", répond-elle sans hésiter. "Nous avons échoué deux fois en demi-finale. Ce n’est pas agréable. Nous étions très déçues à chaque fois. Il faut absolument tirer les leçons de ces défaites pour arriver enfin en finale."

"Nous avons montré de quoi nous étions capables pendant la SheBelieves Cup. Nous avons de l’expérience. À nous maintenant de prouver que nous pouvons aller au bout", conclut-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

The Best FIFA Football Awards™

The Best : réaction de Marta

24 sept. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Angleterre 2:1 Mexique en vidéo

13 juin 2015