Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Argentine

L'Albiceleste avec le cœur et avec la tête

Ruth Bravo of Argentina is challenged by Yui Hasegawa of Japan
© Getty Images
  • L’Argentine a obtenu un premier point historique en France
  • Bravo, qui s’est arrêtée pendant trois ans, a souligné l’effort collectif
  • "Nous savons qu’il faut viser plus haut", dit-elle à FIFA.com

**

De notre reporter d'équipe avec l'Argentine, Diego Zandrino**

"Avec le cœur, surtout." C’est Ruth Bravo qui le dit, elle qui a couru inlassablement pendant 64 minutes. L’Argentine a fait match nul 0-0 avec le Japon, obtenant ainsi son premier point dans une Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Jusqu’alors, elle avait enchaîné six défaites en deux éditions, mais elle a su mettre fin à cette série.

"Quand l’arbitre a sifflé la fin, je ne peux pas vous dire ce que j’ai ressenti", explique Bravo à FIFA.com "Pour nous, ce match nul n’est pas une victoire, mais ça reste un résultat très important".

Pour Bravo, la clé est dans le comportement de ses coéquipières. "On a joué avec le cœur, c’est pour ça. On vient d’un pays où on joue au foot avec le cœur et c’est ce qu’on a fait aujourd’hui".

Vivre un rêve

Or, la Chule en a justement un énorme. En 2012, quelques jours avant de disputer la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, elle s’était rompu les ligaments du genou et avait raté la compétition. Tous les efforts qu’elle avait faits pour devenir footballeuse au lieu de mannequin ou danseuse, comme dans les rêves de son père, semblaient s’évanouir subitement. Elle a alors passé trois ans loin des terrains, travaillant même dans une boulangerie pendant cette période.

Mais elle est revenue. D’abord à Boca Juniors puis au club espagnol de CD Tacón, où elle évolue actuellement. A-t-elle repensé à tout cela ? "Oui, mais pas à la fin. Au début, pendant les hymnes. Je me suis souvenue de tous ces moments difficiles, mais aussi d’autres beaucoup plus agréables. Et de toutes les personnes qui sont restées près de moi et qui m’ont aidée à vivre mon rêve".

Ruth Bravo of Argentina poses for a portrait
© Getty Images

Ce rêve, il a pris la forme d’un premier petit point qui était inimaginable pour certains, notamment au regard du scénario du match. "Oui, elles nous ont dominées, mais c’est logique. Elles ont été successivement championnes et vice-championnes du monde ! Mais on ne s’est jamais sous-estimées. Aujourd’hui, on a démontré qu’on était au niveau des meilleures".

Et maintenant ? "D’abord, on va se reposer autant que possible, ce qui ne sera facile, puis il sera temps de penser à l’Angleterre. On a mis la barre haut. Et on sait qu’il faut viser plus haut".

Le saviez-vous ?

  • La défenseuse Aldana Cometti a perdu une demi-dent lors d’un choc avec une Japonaise en première mi-temps.
  • Vanina Correa, la gardienne qui avait connu le 11-0 contre l’Allemagne à la Coupe du Monde 2007, a tenu ses cages inviolées. Elle a été l’une des grandes artisanes de ce match nul historique.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 : Argentine 0-0 Japon en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Argentine 0-0 Japon en vidéo

10 juin 2019