Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

La CAN prend forme sans les Éléphantes

© Getty Images
  • Le plateau de la CAN Féminine 2018 est connu
  • La Côte d’Ivoire, mondialiste en 2015, n’en fait pas partie
  • Les trois premiers de la CAN se qualifieront pour France 2019

La Coupe d'Afrique Féminine des Nations 2018 se déroulera du 17 novembre au 1er décembre prochains. Le vainqueur, le finaliste et le troisième se qualifieront pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019. Encore fallait-il connaître l’identité des sept équipes qui allaient rejoindre le Ghana, pays hôte, pour le tournoi continental.

C’est désormais le cas à l’issue du deuxième tour des qualifications, qui a vu la logique globalement respectée, à une exception près.

Les résultats (en gras, les équipes qualifiées)

Congo - Cameroun (0-5, 5-0)
Kenya - Guinée Equatoriale (2-1, 2-0)
​Côte d’Ivoire - Mali (2-2, 0-0)
Lesotho - Afrique du Sud (0-1, 6-0)
Zambie - Zimbabwe (0-1, 1-2)
Algérie - Ethiopie (3-1, 2-3)
Gambie - Nigeria (0-1, 6-0)

A retenir


Trois favoris en balade
Le Cameroun avait déjà un pied et quatre orteils à la CAN après le match aller, remporté 5-0 à Brazzaville, grâce à Thérèse Abena, Nchout Ajara, Madeleine Ngono Mani, Grace Ngock Yango et Gabrielle Aboudi Onguené. Les Lionnes ont répété la performance au retour avec un nouveau but d’Abena, un doublé d’Onguené, et des réalisations d’Ajara Njoya, et Michelle Akaba. L’Afrique du Sud pour sa part avait fait un bout du chemin à l’aller en gagnant au Lesotho 1-0 grâce à Leandra Smeda, avant de confirmer facilement au retour à domicile, avec six buts inscrits sans en rendre un seul. Le Nigeria a aussi inscrit six buts au retour pour valider son succès 1-0 à l'aller en Gambie. Desire Oparanozie a inscrit un quadruplé, Francesca Ordega se chargeant des deux autres réalisations.

Coup dur pour les **Eléphantes
**
Qualifiée pour la première Coupe du Monde Féminine de son histoire au Canada en 2015, la Côte d’Ivoire ne retrouvera pas la scène mondiale l’an prochain, après son incapacité à battre le Mali, à l’aller comme au retour. Les Maliennes avaient créé un petit exploit en ramenant le nul 2-2 d’Abidjan à l’aller, et l’ont confirmé au retour en protégeant leurs cages pendant 90 minutes.

*Réaction, qualification et suspension
*
La Guinée équatoriale s’était inclinée au Kenya à l’aller, mais a su retourner la situation au retour grâce à deux buts signés Chinasa Okoro et Salome Nke. Le Nzalang Nacional pourra donc se joindre à la lutte à la couronne continentale, mais ne pourra pas se rendre en France, même s’il termine sur le podium, la Fédération étant actuellement suspendue par la FIFA. La Zambie, elle, conserve toutes ses chances de se qualifier pour la première Coupe du Monde Féminine de la FIFA, après avoir réussi à surmonter sa défaite domicile à l’aller. Les Zambiennes se sont imposées au Zimbabwe 2-1, le but à l’extérieur compensant la défaite 0-1 à domicile.

*L’Algérie refroidit l’Ethiopie
*
Impressionnante au tour précédent, l’Ethiopie n’a pas fait le poids face à des Algériennes en réussite offensive. Après trois buts à l’aller signés Madina Ramdani, Assia Sidhoum et la capitaine Fatima Sekouane, les Maghrébines ont fait trembler trois fois les filets à l’extérieur avec notamment à un nouveau but de Sekouane.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L’Espagne et l'Italie au rendez-vous français 

08 juin 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Journée chargée pour préparer l’année

07 juin 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Rejoignez l'équipe de Volontaires de France 2019

22 mai 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

L'Ethiopie reine du premier tour africain

12 avr. 2018