Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

La Suède embarque, quatre équipes sur liste d'attente

Lotta Schelin #8 of Sweden celebrate with her team mates her team's opening goal
© Getty Images

Les dés sont jetés en Europe, du moins en ce qui concerne l'attribution des places directement qualificatives pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Après la Suisse, l'Allemagne, l'Angleterre, la Norvège, l'Espagne et la France, la Suède a validé son billet pour la phase finale. *FIFA.com *revient sur la dernière journée de la compétition préliminaire.

Alors que le verdict était déjà tombé dans les six autres sections, le Groupe 4 a fait durer le suspense jusqu'au bout. Pour accrocher le dernier wagon, les Écossaises se savaient dans l'obligation de s'imposer par deux buts d'écart en trouvant le chemin des filets à trois reprises au moins. Ce scénario est cependant resté purement fictif, les joueuses de Pia Sundhage prenant l'avantage par Therese Sjögran en début de match. Les Scandinaves ont ensuite doublé la mise après le repos grâce à Lotta Schelin. 

Qualification en poche, l'Angleterre s'est livrée à une véritable démonstration de force pour sa dernière sortie dans ces préliminaires. Opposées au Monténégro, les *Three Lionesses *ont signé un véritable carton (10:0). Leurs adversaires du jour terminent quant à elles à la dernière place, sans avoir inscrit le moindre point.

La passe de dix pour l'Allemagne
Le bilan des doubles championnes du monde allemandes parle de lui-même : dix matches, dix victoires, 62 buts inscrits, quatre encaissés. Sur le plan offensif, l'équipe de Silvia Neid a été la plus prolifique des qualifications. Devant 7 028 spectateurs à Heidenheim, Anja Mittag et Melanie Behringer ont offert un succès tranquille (2:0) à la Nationalm*annschaft *sur la République d'Irlande. La rencontre avait une signification particulière pour la seconde qui fêtait sa 100ème sélection. Elle devient ainsi la 20ème joueuse à rejoindre le club des centenaires. "Nous avons pris du plaisir sur le terrain et ça s'est vu. Nous avons contrôlé la partie. Tout ce qu'on peut nous reprocher, c'est de ne pas avoir marqué plus tôt. Mais nous avons disputé dix bons matches, que nous avons tous gagnés. Nous pouvons être fières de nous", estime l'héroïne du jour à l'issue de la partie.  

La France a connu davantage de difficultés pour venir à bout de la Finlande. Les protégées de Philippe Bergeroo ont concédé l'ouverture du score à Juliette Kempi, avant de se ressaisir au retour des vestiaires. Par la suite, Elise Bussaglia, Louisa Necib et Marie-Laure Delie ont permis aux *Bleues *de s'imposer largement (3:1).  

*Italie, Écosse, Pays-Bas et Ukraine en barrages *
Pour quatre formations, tout espoir de qualification n'est cependant pas perdu. Parmi les équipes susceptibles d'arracher l'un des derniers billets, l'Italie figure en bonne place. Les *Azzurre *ont clairement affiché leurs ambitions en dominant l'ARY Macédoine 15:0, avec six réalisations de Daniela Sabatino.

L'Ukraine figurera également sur la ligne de départ des barrages, à la faveur de sa courte victoire 1:0 sur le Pays de Galles. Ces trois points lui permettent de devancer le Danemark et l'Autriche. Les Slaves profitent aussi du revers de la Finlande face à la France pour se glisser dans ce carré. Vainqueur 3:1 de la Croatie, la Russie voit la qualification pour les barrages lui échapper en raison d'une différence de buts inférieure à celle de l'Ukraine.

Les Pays-Bas peuvent toujours rêver d'une participation à l'épreuve suprême, grâce à leur victoire 2:0 sur la Norvège. L'Écosse complète le plateau, malgré sa défaite contre la Suède.

À l'issue des barrages, on connaîtra le nom du huitième représentant de l'UEFA au Canada. Les rencontres auront lieu entre le 25 octobre et le 27 novembre 2014.

Le tirage au sort des barrages se déroulera le 23 septembre à 14h00 à Nyon, en Suisse.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Yoreli Rincon, Natalia Gaitan and Daniela Montoya (L-R) of Colombia react after Jessica Landstrom of Sweden (not in the picture) scored her team's first goal during the FIFA Women's World Cup 2011 Group C match between Colombia and Sweden

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

L'Amérique du Sud, de l'Equateur au Zénith

11 sept. 2014

L'affiche officielle de Canada 2015 (version anglaise)

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

L'affiche officielle de Canada 2015 (version angla...

10 juil. 2014

FWWC Europe Qualifiers

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

FWWC Europe Qualifiers

17 sept. 2014

Canada 2015 : Allemagne - République d'Irlande

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Canada 2015 : Allemagne - République d'Irlande

17 sept. 2014