Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

La Suède termine en beauté et en bronze

  • La Suède bat l'Angleterre dans le match pour la troisième place à Nice
  • Un match riche en action et illuminé par les buts magnifiques de Jakobsson et de Kirby
  • Réactions et plus sur notre Live Blog #ENGSWE

La Suède termine troisième de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 après avoir battu l'Angleterre 2-1 à Nice. Les trois buts ont été inscrits au cours d'une première période ouverte, ponctuée de plusieurs incidents et erreurs. Kosovare Asllani et Sofia Jakobsson ont permis aux Suédoises de mener de deux buts, avant que Fran Kirby ne réduise l'écart. La qualité des buts inscrits par Jakobsson et Kirby, en particulier, a enthousiasmé les supporters sous le soleil du Stade de Nice. Aucun but n'a été marqué en deuxième période.

L'Angleterre a dominé la fin de la partie, sans toutefois réussir à trouver la faille. Nilla Fischer a sauvé le camp suédoise - ainsi que la médaille de bronze - en effectuant un sauvetage sur la ligne alors qu'il ne restait que quelques secondes à jouer.

Sofia Jakobsson of Sweden scores her team's second goal
© Getty Images

Angleterre – Suède

Analyse de nos reporters d'équipe

Laure James
L'Angleterre termine son aventure en Coupe du Monde avec deux défaites consécutives, et cela risque d'être douloureux pendant un certain temps. Mais les Lionnes ne peuvent pas être accusées de ne pas avoir essayé, car elles ont passé toute la deuxième période à porter le danger sur le but suédois. Ce n'était tout simplement pas leur jour, comme en témoigne l'incroyable dégagement de Nilla Fischer sur sa ligne de but alors que la frappe de Lucy Bronze était puissante. Dans les trois minutes qui ont précédé ce sauvetage, l'Angleterre a réussi à mettre deux fois le ballon fond des filets, mais les deux fois l'utilisation de la VAR a abouti à l'annulation du but, mettant fin au rêve d'Ellen White de décrocher le Soulier d'Or adidas. La dernière apparition de Karen Carney, entrée en jeu en deuxième période, a donné un nouvel élan à l'équipe, mais les Anglaises n'étaient pas destinées à recoller au score aujourd'hui.

Alexandra Jonson
Après une excellente entame de match, les Suédoises ont vite mené 2-0 et la médaille de bronze leur semblait promise. Mais la suite a été beaucoup plus compliquée, avec d'abord la réduction du score de l'Angleterre, puis la sortie de Fridolina Rolfö sur blessure et celle de Kosovare Asllani, après avoir reçu un coup, à la pause. Dès lors, la Suède a perdu sa dynamique et son contrôle sur le jeu. La deuxième période a surtout été une course contre la montre et un combat pour ne pas concéder le but de l'égalisation. Peter Gerhardsson a utilisé sa troisième remplaçante pour créer une défense à cinq afin d'empêcher l'Angleterre de passer par des ballons en profondeur. Ça a marché. Mercredi, les joueuses suédoises ont pleuré de tristesse, mais ce soir c'était des larmes de joie qui coulaient sur leurs visages, avec un sentiment partagé de bonheur, de soulagement et de fierté. Elles sont arrivées en France en occupant la neuvième place au classement mondial. Elles rentrent au pays avec la médaille de bronze.

À venir

7 juillet

États-Unis – Pays-Bas : finale, Lyon, 17h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

#LaGrandeFinale-1

France 2019 - #LaGrandeFinale

Rendez-vous avec l'histoire

06 juil. 2019

Jill Ellis (USA) and Sarina Wiegman (NED)

France 2019 - #LaGrandeFinale

Les meilleures des meilleures

06 juil. 2019

Megan Rapinoe of the USA looks on

France 2019 - #LaGrandeFinale

Ellis et Rapinoe, l'ambition dans la reconstruction

06 juil. 2019

The Netherlands Portraits - Dominique Bloodworth

France 2019 - #LaGrandeFinale

Bloodworth, Oranje américaine

06 juil. 2019

Referee Stephanie Frappart of France 

France 2019 - #LaGrandeFinale

Frappart : “Une grande reconnaissance“

06 juil. 2019

Brandi Chastain celebrates winning the 1999 Women's World Cup

France 2019 - #LaGrandeFinale

Stars et stats de sept finales

03 juil. 2019

USA and the Netherlands, FIFA Women's World Cup finalists.

France 2019 - #LaGrandeFinale

USA - Pays-Bas : Les finalistes à la loupe

03 juil. 2019

 Sari van Veenendaal and Alyssa Naeher, the Netherlands and USA's goalkeeper.

France 2019 - #LaGrandeFinale

Les derniers remparts en première ligne

05 juil. 2019