Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Le Nigeria à nouveau sur le toit de l'Afrique

© African Football Media
  • Neuvième sacre du Nigeria en Coupe d’Afrique des Nations Féminine
  • Thembi Kgatlana meilleure joueuse et buteuse de la CAN
  • Nigeria, Afrique du Sud et Cameroun qualifiés pour France 2019

Et de neuf ! Le Nigeria a conservé son titre de champion d’Afrique et confirmé sa suprématie sur le continent : il n’a laissé échapper que deux titres en 11 Coupes d’Afrique des Nations Féminines de la CAF disputées. Lors de l’édition 2018, les Super Falcons se sont imposées en finale face à l’Afrique du Sud (0-0, 4-3 t.a.b).

Les protégées de Thomas Dennerby en ont profité pour assurer leur qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Elles seront accompagnées des Banyana Banyana, finalistes malheureuses, et du Cameroun, troisième de la compétition.

Mais rien n’a été facile pour les Nigérianes. Battues par l’Afrique du Sud lors de leur entrée en lice (0-1), elles ont eu recours à deux séances de tirs au but: l’une en finale, l’autre en demi-finale face au Cameroun (0-0, 2-4 t.a.b). Le Nigeria peut remercier sa gardienne Tochukwu Olueji, qui n’a encaissé qu’un but durant la quinzaine, et multiplié les arrêts décisifs en finale.

L’Afrique du Sud, qui échoue en finale pour la quatrième fois de son histoire, se consolera avec les trophées individuels de Thembi Kgatlana, désignée meilleure buteuse (cinq buts) et meilleure joueuse de la compétition.

Un trio made in America : Si l’Afrique du Sud a brillé durant toute la compétition, avec 11 buts inscrits pour un seul encaissé et aucune défaite dans le temps réglementaire, trois joueuses se sont mises en évidence : la défenseuse Janine Van Wyk, la milieu de terrain Linda Motlhalo, et l’attaquante Thembi Kgatlana. Nommé dans l’équipe-type du tournoi, le trio est inséparable. Elles appartiennent toutes les trois à Houston Dash, franchise de la National Women's Soccer américaine.

La manie de Manie : Christine Manie était d’ores et déjà entrée dans la légende du football féminin camerounais en marquant contre la Côte d’Ivoire, en demi-finale de la CAN 2014, dans les arrêts de jeu, le but synonyme de qualification pour la première Coupe du Monde féminine. Quatre ans plus tard, elle a récidivé dans le match pour la troisième place face au Mali : son but inscrit à la 92ème minute du match a scellé la victoire de son équipe et assuré pour de bon son ticket pour France 2019.

De la Bretagne à la France, en passant par le Ghana : Elles avaient quitté la France en août déçues, battues en quart de finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018 par l’Espagne (2-1). On a retrouvé le quatuor nigérian le sourire au lèvre, trois mois plus tard, au Ghana, auréolé d’un titre continental :la gardienne Chiamaka Nnadozie, la défenseuse Glory Ogbonna, la milieu de terrain Anam Imo et l’attaquante Rasheedat Ajibade pourraient donc bien refouler les pelouses françaises l’été prochain. Star en devenir, Ajibade a particulièrement marqué des points en trouvant le chemin du but face à la Zambie en phase de groupes, et en concrétisant son tir au but, en demi-finale face au Cameroun.

Prix de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine de la CAF 2018

Ballon d'Or : Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)

Soulier d'Or : Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)

Fair-Play : Cameroun

Onze-type : Gardienne : Tochukwu Olueji (Nigeria) / Défenseuses : Lebohang Ramalepe (Afrique du Sud), Janine Van Wyk (Afrique du Sud), Onome Ebi (Nigeria), Claudine Meffometou Tcheno (Cameroun) / Milieux de terrain : Raissa Feudjio (Cameroun), Marlyse Ngo Ndoumbouk (Cameroun), Elizabeth Addo (Ghana) / Attaquantes : Gabrielle Aboudi Onguene (Cameroun), Thembi Kgatlana (Afrique du Sud), Bassira Toure (Mali) / Remplaçantes: Kaylin Swart (Afrique du Sud), Asisat Oshoala (Nigeria), Linda Motlhalo (Afrique du Sud), Genevieve Ngo Mbeleck (Cameroun), Francisa Ordega (Nigeria), Fatoumata Diarra (Mali)

Entendu...

La stat

9

titres de championnes d’Afrique pour les Nigérianes. Seuls deux titres continentaux ont échappé aux Super Falcons, en 2008 et 2012, et ont été remportés par la Guinée équatoriale.


Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Ajibade, un parcours comme sur des roulettes

23 mai 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Des chiffres et des stats avant le verdict

02 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Les 24 équipes qualifiées connues !

01 déc. 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018

Résumé : RP Chine 1-1 Nigeria 

13 août 2018