Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

Le rêve bleu s'arrête, le rêve américain continue

  • Megan Rapinoe signe un doublé pour expédier les Etats-Unis en demi-finales
  • Les Américaines affronteront l'Angleterre, le 2 juillet à Lyon
  • Réactions et plus : Live Blog #FRAUSA

Cette affiche était annoncée comme LE grand rendez-vous de cette Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et, par bien des aspects, le choc entre la France et les Etats-Unis a tenu ses promesses.

Entre le rythme effréné de la partie, l'ambiance électrique en tribunes et la qualité du jeu proposé par les deux équipes, tous les ingrédients étaient réunis pour un match passionnant. Dans ces conditions, sans doute fallait-il s'attendre à voir Megan Rapinoe, une habituée des grands rendez-vous, capter la lumière côté américain.

Les Françaises ont toutefois largement contribué à faire de ce match un spectacle. Le but de Wendie Renard en fin de partie a été salué par un rugissement de bonheur dans le stade, donnant lieu à un final haletant. C'est pourtant bien le visage de Rapinoe qui sera demain en première page de tous les journaux : son doublé permet aux Stars and Stripes de figurer à l'affiche d'un autre duel attendu, qui opposera les Etats-Unis à l'Angleterre.

Megan Rapinoe of the USA celebrates after scoring her team's second goal during the 2019 FIFA Women's World Cup France Quarter Final.
© Getty Images

France 1-2 Etats-Unis

Analyse des reporters d'équipe

Emmanuelle Hingant
Les Bleues n'ont réussi à exploiter leur arme principale - les coups de pied arrêtés - qu'en toute fin de match, quand c'était sans doute un peu trop tard. Comme pendant toute la compétition, Kadidiatou Diani a brillé sur la droite, mais les Américaines et surtout Megan Rapinoe avaient fait le mal avant. Les championnes du monde en titre ont été bien trop rapides, dans leur exécution, leurs courses et leur réflexion et les Françaises ont été dépassées, sur contre notamment.

Erin Fish (USA)
Une fois de plus, les Américaines sont très bien rentrées dans le match et, malgré les efforts des Françaises, les protégées de Jill Ellis n'ont pas douté un instant. Les Stars and Stripes n'ont jamais mis plus de 12 minutes pour marquer depuis leur arrivée en France. D'entrée, le coup franc de Rapinoe a mis les Bleues en difficulté. De leur côté, les Etats-Unis ont suivi leur stratégie à la lettre, en s'appuyant sur des offensives aussi rapides que précises. On peut s'attendre à retrouver le même plan de jeu contre l'Angleterre, à Lyon.

A venir

29 juin

Italie – Pays-Bas : quart de finale, Valenciennes, 29 juin, 15h00
Allemagne – Suède : quart de finale, Rennes, 29 juin, 18h30

Billetterie

Les supporters qui souhaitent assister à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ peuvent encore acheter des billets sur www.fifa.com/tickets et dans les billetteries situées dans les stades pour les matches encore disponibles.

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

sur Twitter | Facebook | Instagram

Toutes nos Visual Stories

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Explorer le sujet