Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Lee au sommet par la grande porte

© Getty Images
  • Lee est la Joueuse de l'année KFA 2017
  • Meilleure buteuse sud-coréenne en qualifications
  • Elle espère briller pour ses premiers pas en Coupe du Monde

Kim Younggwon et Hon Seungmin et leurs coéquipiers ont signé l'un des plus grands exploits de la République de Corée à la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ en battant l'Allemagne. Par la même occasion, ils ont aussi suscité l'admiration au pays.

"J'ai été tellement fière de notre équipe, avec cette victoire contre les champions du monde en titre", confie Lee Mina, milieu de terrain de l'équipe féminine de République de Corée. Si la joueuse de 26 ans compte Lionel Messi et Luka Modric parmi ses idoles - "J'aime leur style, je les regarde tout le temps jouer" -, elle a surtout l'intention de s'inspirer des Guerriers Taeguk en juin 2019.

Footballeuse de l'année KFA

Si l'attaquante du club japonais de l'INAC Kobe Leonessa ne manque pas de confiance en elle, elle n'a cependant pas oublié le parcours tortueux qu'elle a dû emprunter. Formée à l'université Yeungjin College, elle a représenté son pays à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2008 avant de disputer la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Allemagne 2010 où elle et ses coéquipières ont fini troisièmes, un tournoi dont elle garde de bons souvenirs.

"On a affronté les hôtes allemandes en demi-finale et logiquement, beaucoup de gens les soutenaient. C'était un match crucial pour nous, mais nous n'avons pas montré notre meilleur visage. Si on me donnait une nouvelle chance, je jouerais certainement mieux. Mais on s'est relevées et on a battu la Colombie en match pour la troisième place. Cela reste le meilleur résultat de toutes nos équipes nationales A en compétition de la FIFA."

Ces expériences internationales ont été un tremplin dans la carrière de Lee puisque ses prestations à Allemagne 2010 lui ont valu d'être transférée chez les Incheon Hyundai Steel Red Angels en 2012. Lors de ses cinq saisons, Lee s'est totalement épanouie. Avec 33 buts en 140 matches, elle est considérée comme l'une des joueuses au jeu le plus séduisant de la K-League. Cette année, elle a enregistré pas moins de 14 buts et 10 passes décisives, des exploits qui lui ont valu le titre de Joueuse de l'année KFA 2017.

La Coupe du Monde, un rêve

Malgré ces prestations de haut vol en club, Lee n'a pas été convoquée en équipe nationale lors de la dernière Coupe du Monde Féminine de la FIFA au Canada en 2015. Mais plutôt que de la décourager, cette grosse déception n'a fait que renforcer sa motivation.

"J'étais vraiment triste de ne pas pouvoir jouer ma première Coupe du Monde Féminine", souligne-t-elle. "Je n'arrêtais pas de me demander pourquoi je n'avais pas été sélectionnée. La seule raison, c'était que je n'avais pas assez d'expérience à l'époque et je devais donc travailler plus dur pour continuer à progresser. Je pense que je peux encore mieux faire et être meilleure que je ne le suis aujourd'hui. Je ne veux pas simplement marquer des buts et faire des passes décisives. Je veux jouer dans un collectif. Je veux être une meilleure joueuse et contribuer au développement de notre jeu."

Aujourd'hui, Lee est un pion essentiel des Guerrières Taeguk surtout depuis ses trois buts en Coupe d'Asie de l'AFC 2018 qui ont non seulement qualifié son équipe pour France 2019, mais qui lui ont aussi permis de finir meilleure buteuse ex æquo de son pays.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Un calendrier dévoilé et un rendez-vous à ne pas manquer

09 févr. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Le Japon mène le quintette asiatique

23 avr. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

République de Corée 2:1 Espagne en vidéo

18 juin 2015