Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - RP Chine

Les clubs feront le bonheur de la sélection

© Getty Images
  • Les clubs chinois vont devoir créer une équipe féminine d’ici à 2020
  • De nouveaux projets voient le jour l’année de la Coupe du Monde Féminine
  • Le président de la CFA discute de sa vision à long terme

La Fédération chinoise de football (CFA) a profité du moment où le pays fête le passage dans la nouvelle année pour annoncer une nouvelle politique de développement du football féminin sur le long terme. Selon la nouvelle édition du "règlement du championnat professionnel chinois", tous les clubs de Chinese Super League (CSL), la première division chinoise, vont être obligés de créer d'ici à 2020 une équipe féminine qui évoluera en Women's Super League et dans d'autres divisions.

Tenant compte des progrès réalisés par la CSL ces dernières années, cette nouvelle politique devrait avoir pour conséquences de faire progresser la discipline. "La Chine a vécu un passé glorieux dans le football féminin", rappelle à FIFA.com Du Zhaocai, le président par intérim de la CFA. "L'esprit des Roses d'Acier a été source d’inspiration pour nos projets. Pour retrouver la gloire d'antan, nous avons récemment annoncé de nouveaux projets focalisés sur la promotion du football féminin, des projets qui renforceront l'organisation et la gestion, qui favoriseront le développement des jeunes et des compétitions, et qui proposeront des formations pour les entraîneurs."

Transmettre les points forts

"L'un des projets clés consistera à assurer la professionnalisation du football féminin", poursuit-il. "Nous avons remarqué que la plupart des plus grands clubs au monde disposaient d'une section féminine et qu'avec la réussite des équipes masculines, ces équipes féminines s'étaient développées à une vitesse fulgurante et avaient à leur tour connu un grand succès. Nous avons l'intention de suivre le même chemin. Nous avons donc décidé que chaque équipe de la CSL aurait une équipe féminine d'ici à 2020 pour que le football masculin transmette ses points forts au football féminin."

Cette politique réservée aux clubs sera accompagnée d'autres projets, tous prévus dans le meilleur intérêt du football féminin. "Nous avons observé ce qu'il se passe aux États-Unis", explique Du. "Ils ont développé le sport dans leurs écoles et ont mis en place des championnats universitaires par exemple. Nous allons demander le soutien de tout le monde et nous allons libérer des fonds pour le football féminin."

"Avec l'équipe nationale, nous avons mis en place un système basé sur la concurrence en créant une équipe A et une équipe réserve. Les joueuses vont devoir se battre pour leur place. L'équipe réserve alimentera l'équipe A, tout comme les équipes de jeunes, les U-20 et les U-17. Toutes ces équipes nationales se développeront selon des directives techniques et tactiques identiques", précise-t-il.

Les ambitions en Coupe du Monde

La CFA n'aurait pas pu choisir un meilleur moment pour lancer sa nouvelle politique puisque c'est cette année qu'a lieu la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. La compétition planétaire est le tremplin idéal pour le nouveau plan du football féminin chinois, selon Du.

"Tous les yeux seront tournés vers France 2019 et la CFA espère profiter de la Coupe du Monde Féminine pour attirer l'attention et promouvoir le championnat. Notre équipe féminine fait partie de l'élite. Elle a notamment disputé la finale à États-Unis 1999. La combativité de notre équipe féminine nous a laissé un très bel héritage", estime-t-il.

"Je nourris de très grands espoirs pour notre équipe à France 2019. J'espère que les joueuses continueront de faire vivre l'esprit des Roses d'Acier et qu'elles livreront des prestations captivantes. Ce serait un véritable coup de pouce, à la fois pour notre football, mais aussi pour l'ensemble de notre société."

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 - RP Chine

Jia veut ramener la Chine au sommet

07 sept. 2018

France 2019 - RP Chine

Li Ying élève son niveau quand il le faut

16 avr. 2018

France 2019 - RP Chine

Wang veut briller dans son jardin français

12 déc. 2018

Archives de la Coupe du Monde féminine

Sun Wen, aux origines de la légende

07 févr. 2019