Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - #LaGrandeFinale

Les derniers remparts en première ligne

 Sari van Veenendaal and Alyssa Naeher, the Netherlands and USA's goalkeeper.
  • La qualité de jeu des gardiennes a été soulignée lors de France 2019
  • Alyssa Naeher et Sari van Veenendaal font partie des meilleures du plateau
  • Nos reporters d’équipe américaine et néerlandaise ont évalué ce duo

Parmi toutes les observations suscitées par la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, il est intéressant de noter le niveau de jeu des gardiennes. Le niveau général des performances des gardiennes de cette Coupe du Monde Féminine a atteint de nouveaux sommets sur les terrains français, notamment grâce à la professionnalisation et au travail de formation.

Elles sont deux titulaires du poste à symboliser mieux que quiconque cette progression, Alyssa Naeher et Sari van Veenendaal, qui s’affronteront lors de la #LaGrandeFinale, la première dans les buts des États-Unis et la seconde entre les poteaux des Pays-Bas. Si toutes deux ont montré un niveau global impressionnant, elles ont surtout eu la bonne idée de réserver leurs meilleures prestations pour les demi-finales, respectivement contre l’Angleterre et la Suède. En amont de la finale de Lyon, nos reporters d’équipe font le point sur les qualités des deux portières.

Alyssa Naeher of the USA makes a save during the 2019 FIFA Women's World Cup France Semi Final match between England and USA.
© Getty Images

Alyssa Naeher

Âge : 31 ans
Club : Chicago Red Stars
Nombre de copies parfaites à France 2019 : 3

Ce qu’elle apporte aux États-Unis

Naeher admet volontiers qu’elle a peu eu à faire pendant la phase de groupes. Les Américaines n’ont concédé que trois buts depuis le début de la compétition et leur gardienne n’a eu que 12 arrêts à sortir. Mais dix de ses interventions ont eu lieu lors des matches à élimination directe, le moment choisi par une Naeher méticuleuse dans sa préparation pour montrer sa valeur.

"Je prends tous les matches avec le même sérieux quel que soit l’adversaire", avoue Naeher à FIFA.com. "Parfois, je touche le ballon une fois à la première minute de jeu, puis une seconde fois à la 8çème minute. Mais cela ne change rien à ma concentration".

_
Son meilleur arrêt à France 2019_

Si l’on a beaucoup parlé de sa parade à la 84ème minute de la demi-finale, où elle a repoussé un pénalty anglais et catapulté son équipe vers une troisième finale mondiale consécutive, c’est en première mi-temps de ce match qu’elle a sorti son plus bel arrêt. Peu après l’ouverture du score d’Alex Morgan, les Lionesses ont tenté de répliquer par Kiera Walsh, dont la frappe enroulée semblait prendre la direction de la lucarne droite du gardien. Mais Naeher est restée très attentive sur ses appuis et son plongeon horizontal lui a permis de sauver la patrie.

De notre reporter d'équipe avec les États-Unis, Erin Fish

FIFA Women's World Cup France Round Of 16 match between Netherlands and Japan at Roazhon Park on June 25, 2019 in Rennes, France.
© Getty Images

Sari van Veenendaal

Âge : 29
Club : libre
Nombre de copies parfaites à France 2019 : 3

Ce qu’elle apporte aux Pays-Bas
L’encadrement a longtemps hésité entre Van Veenedaal et Loes Geurts pour le poste de gardienne titulaire. C’est la deuxième qui avait disputé les qualifications et les deux joueuses sont restées au coude à coude jusqu’à la fin. C’est finalement Van Veenendaal qui a été désignée titulaire et elle s’en est plutôt bien tirée lors de France 2019.

Cette gardienne au gabarit imposant a apporté sa contribution au sacre néerlandais à l’UEFA EURO Féminin 2017 et elle semble se sublimer lors des grandes occasions. Il n’est pas rare de l’entendre encourager ses coéquipières avant et pendant les matches, et elle pousse toujours un cri avant le coup d’envoi. Mais c’est dans les matches à élimination directe que Van Veenendaal a sorti ses plus beaux arrêts, sans lesquels la qualification des Pays-Bas pour la finale n’aurait pas été possible.

Meilleur arrêt à France 2019
Van Veenendaal a effectué plusieurs arrêts de grande classe pendant cette Coupe du Monde Féminine, mais le plus beau a probablement eu lieu à la 80ème minute du match des Oranjeleeuwinnen contre le Japon, en huitièmes de finale. Le tableau affichait 1-1 et les Nadeshiko faisaient le siège devant les cages adverses. À un moment, Yuka Momiki a trouvé un peu d’espace dans la surface et décoché une frappe qui semblait bien partie pour finir dans le petit filet. Si les Pays-Bas sont restés dans le match, c’est grâce à un plongeon de leur gardienne qui a maintenu les Néerlandaises sur le chemin de la victoire, confirmée par Lieke Martens sur un penalty de dernière minute.

De notre reporter d'équipe avec les Pays-Bas, Emma Coolen

Sari Van Weenendaal of the Netherlands makes a save during the 2019 FIFA Women's World Cup France Round Of 16 match between Netherlands and Japan.
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Alyssa Naeher of the USA celebrates with her teammates after saving a penalty

France 2019 - États-Unis

Naeher saisit #LeMomentDeBriller

03 juil. 2019

Brandi Chastain celebrates winning the 1999 Women's World Cup

France 2019 - #LaGrandeFinale

Stars et stats de sept finales

03 juil. 2019

Alex Greenwood of England battles for possession with Sofia Jakobsson of Sweden 

France 2019

À Nice, il faut que ça bronze

05 juil. 2019

Women’s World Cup Daily : La vie en rose pour les Oranjes

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Women’s World Cup Daily : La vie en rose pour les ...

04 juil. 2019

France 2019 : Pays-Bas 1-0 (a.p) Suède en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Pays-Bas 1-0 (a.p) Suède en vidéo

03 juil. 2019

France 2019 : Angleterre 1-2 États-Unis en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Angleterre 1-2 États-Unis en vidéo

02 juil. 2019