Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - SheBelieves Cup

Les Lionnes s'offrent un succès qui en appelle d'autres

 England celebrates winning the SheBelieves Cup
© Getty Images
  • L’Angleterre a remporté sa première SheBelieves Cup
  • Les Lionesses ont participé à toutes les éditions depuis 2016
  • Les Américaines prennent la deuxième place chez elles, devant le Japon et le Brésil

L’Angleterre est passée à la vitesse supérieure dans sa progression sous la houlette de Phil Neville en s’adjugeant la SheBelieves Cup. Les Lionesses ont remporté ce tournoi de préparation à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ en s’imposant 3-0 face au Japon lors de la dernière journée.

Tenants du titre et pays hôte, les États-Unis ont pris la deuxième place de cette compétition disputée sur trois journées, le Japon terminant troisième et le Brésil quatrième.

Alors que la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ approche à grands pas, FIFA.com s’intéresse aux enseignements pour chacune des équipes.

Classement final de la SheBelieves Cup 2019

Équipe G P N BP BC Diff. B. Pts
Angleterre 2 0 1 7 4 +3 7
États-Unis 1 0 2 5 4 +1 5
Japon 1 1 1 5 6 -1 4
Brésil 0 3 0 2 6 -4 0

Angleterre

Les Lionesses de Phil Neville ont montré qu’elles n’avaient rien perdu de la force de caractère affichée à Canada 2015. Menées au score à deux reprises dans la compétition, elles ont relevé la tête pour s’imposer face au Brésil et assurer le nul contre les Américaines, qui bénéficiaient du soutien de 22 000 fans.

Lors de la dernière journée, l’Angleterre était opposée au Japon pour un avant-goût de la confrontation entre les deux équipes dans le Groupe D de France 2019. Les Anglaises ont pris le meilleur sur les Asiatiques dès la première période grâce à trois buts signés Lucy Staniforth, Karen Carney et Beth Mead.

"J’ai du mal à mettre des mots sur ce qui se passe, mais c’est vraiment génial", a indiqué Carney. "Ces filles n’ont peur de rien. Ce groupe semble avoir confiance. Le sélectionneur est très exigeant avec vous. À la pause, on menait 3-0 mais il nous en demandait plus encore. C’est vraiment génial."

États-Unis

Si les États-Unis de Jill Ellis s’étaient appuyés sur une défense de fer pour remporter la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015, il faut s’attendre à ce que la sélection américaine montre un visage plus offensif lors de l’édition 2019. Alex Morgan, Megan Rapinoe et Tobin Heath restent des armes redoutables en attaque pour les tenantes du titre.

Morgan a profité de la SheBelieves Cup pour inscrire son 99ème but avec les Stars and Stripes. Au coup d’envoi de France 2019, elle sera sans doute devenue l’une des sept Américaines à avoir inscrit au moins 100 buts en sélection. Heath a signé deux buts lors de la compétition, dont celui qui a fait la décision contre le Brésil, portant son total en sélection à 27 unités. Quant à Rapinoe, elle a porté son compteur à 43 buts grâce à sa somptueuse réalisation face à l’Angleterre.

Malgré l’efficacité offensive de ses protégées, Ellis souhaitera sûrement les voir plus hermétiques en défense que lors de cette SheBelieves Cup, où elles ont encaissé des buts sur des erreurs évitables. "Je ressors de cette compétition avec moins d’interrogations grâce aux enseignements que j’ai tirés sur les joueuses et aux différentes choses que j’ai vues. C’est positif", a-t-elle assuré en conférence de presse. "On y voit encore plus clair maintenant."

Japon

La sélectionneuse, Asako Takakura, s’est beaucoup investie, comme elle l’a fait tout au long de sa carrière de joueuse, en choisissant de faire confiance à la jeunesse. Plusieurs joueuses ont ainsi fêté leur baptême du feu en senior lors de cette SheBelieves Cup, notamment Moeka Minami et Jun Endo, très en vue lors de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2018. Le fait de se frotter aux Marta, Alex Morgan et autres Jodie Taylor ne pourra qu’accélérer leur processus de maturation.

Yuka Momiki (22 ans) a réalisé des prestations intéressantes, concrétisées par deux buts et deux passes décisives. Elle sera une option sérieuse pour Takakura sur le flanc droit.

Malgré la déception engendrée par leur large défaite face aux Anglaises lors de la dernière journée, les Japonaises trouveront des motifs de satisfaction dans leurs rencontres face aux États-Unis et au Brésil, où leurs buts tardifs leur ont permis de prendre des points.

Monica #21 of Brazil congratulates Yuka Momiki #15 and Hina Sugita #9 of Japan after a 3-1 Japan win
© Getty Images

Brésil

Le Brésil n’a pas su plier ses matches à deux reprises, alors que le score était de 1-1 en seconde période. Au lieu de cela, les protégées de Vadão ont encaissé des buts en fin de rencontre. En trois matches, Marta n’a pas réussi à faire trembler les filets. Les deux seuls buts des Sud-Américaines sont à mettre au crédit d’Andressa et de Debinha.

À l’instar des États-Unis, le Brésil semble avoir des doutes concernant la composition de sa défense et le choix de sa gardienne. C’est Aline Reis qui a enfilé les gants lors des trois matches, mais elle ne comptait que deux sélections au début de la SheBelieves Cup 2019.

Formiga a soufflé ses 41 bougies lors de la compétition, ce qui ne l’empêche pas de rester l’une des cadres incontournables de la Seleçao. En France, elle pourrait disputer sa septième Coupe du Monde, ce qui constituerait un record, hommes et femmes confondus.

Plus que trois mois avant le début de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Les ventes de billets individuels débutent le 7 mars !

Explorer le sujet

Articles recommandés

United States midfielder Megan Rapinoe (15) celebrates a first half goal

France 2019 - Préparation

Cinq bijoux qui promettent beaucoup

05 mars 2019

England versus Australia; Beth Mead of England

France 2019 - Angleterre

Mead, inspirations géniales et ambition mondiale

01 mars 2019

Marta : "On a hâte d'y être"

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Marta : "On a hâte d'y être"

26 févr. 2019

 France 2019 : Coup d'envoi de la Tournée du Trophée

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Coup d'envoi de la Tournée du Troph...

24 févr. 2019