Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Les Pays-Bas et la Suisse dans la dernière ligne droite

© Getty Images
  • Les Pays-Bas et la Suisse qualifiés pour la finale
  • Les championnes d’Europe ont battu le Danemark 4-1
  • Les Suissesses ont sorti la Belgique sur la règle des buts à l’extérieur

Ils étaient quatre ; ils ne sont plus que deux. On connaît les noms des finalistes des barrages européens pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. À l’issue de deux doubles confrontations passionnantes, les Pays-Bas et la Suisse peuvent encore espérer être du voyage en France.

Les demi-finales ont mis aux prises le Danemark, les Pays-Bas, la Suisse et la Belgique. Il reste aux Helvètes et aux Bataves à franchir un dernier obstacle pour forcer les portes du rendez-vous mondial.

Les matches

Belgique - Suisse 3-3 (score cumulé)

Match aller (5 octobre) : 2-2
Buts : 1-0 Janice Cayman (5’), 1-1 Alisha Lehmann (55’), 2-1 Laura Deneve (60’), 2-2 Alisha Lehmann (87’)

Match retour (9 octobre) : 1-1
Buts : 1-0 Géraldine Reuteler (23’), 1-1 Tine de Caigny (77’)

La sélectionneuse suisse Martina Voss Tecklenburg a eu la main heureuse au match aller. Son équipe s’est retrouvée menée par deux fois au score mais Alisha Lehmann, entrée à la pause, a réussi à égaliser à deux reprises. Ce doublé à l’extérieur a permis aux Confédérées d’aborder le match retour en position de force, un score vierge ou un nul 1-1 suffisantt dès lors à son équipe pour valider son billet pour la finale des barrages, en vertu de la règle des buts marqués à l’extérieur.

Lia Wälti a cependant confié qu’elle aimerait voir son équipe marquer au moins un but à domicile, pour "éviter de se faire des frayeurs". À Bienne, devant son public, la joueuse de 25 ans a dû attendre la 23ème minute avant de voir Géraldine Reuteler exaucer son souhait d’une superbe reprise de volée. Loin de se laisser abattre, les Belges ont lutté jusqu’au bout. En remettant les deux équipes à égalité à un quart d’heure de la fin, Tine de Caigny a offert au public suisse un final trépidant. En dépit de quelques belles tentatives, les protégées d’Ives Serneels n’ont toutefois pas réussi à inscrire le but qui les aurait envoyées en finale.

Pays-Bas - Danemark 4-1 (score cumulé)

Match aller (5 octobre) 2-0
Buts : 1-0 Lineth Beerensteyn (21’), 2-0 Shanice van de Sanden (42’)

Match retour (9 octobre) : 1-2
Buts : 1-0 Nadia Nadim (5’ sur penalty), 1-1 Lineth Beerensteyn (7’), 1-2 Lineth Beerensteyn (90’+2)

Les barrages réussissent aux Néerlandaises. Les Oranje Leeuwinnen avaient déjà dû en passer par cette épreuve en 2015 pour obtenir l’un des derniers accessits pour la Coupe du Monde Féminine au Canada. À l’époque, elles avaient écarté tour à tour l’Écosse et l’Italie. Le millésime 2018 ressemble pour l’heure au précédent : les championnes d’Europe en titre ont remporté leur demi-finale haut la main, comme elles l’avaient fait face à l’Écosse (4-1). Ce vendredi 5 octobre, les joueuses de Sarina Wiegman ont nettement dominé les débats lors du match aller. Devant leurs supporters au stade Rat Verlegh de Breda, elles se sont imposées sans trembler face aux Danoises (2-0). Elles ont fêté à cette occasion leur huitième victoire consécutive contre les Scandinaves.

Fortes de cet avantage, les Néerlandaises ont pu préparer tranquillement leur déplacement dans le nord de l’Europe. Au-delà du score, les statistiques plaidaient largement en leur faveur. Les Danoises ont pourtant ouvert le score, sur un penalty consécutif à une faute de Dominique Janssen sur Pernille Harder et transformé par Nadia Nadim. Les visiteuses n’ont pas mis longtemps à réagir. Deux minutes plus tard, Beerensteyn remettait les deux équipes à égalité de la tête, avant de donner la victoire aux siennes dans le temps additionnel.

Pour le Danemark, la défaite a un goût amer. Les Danoises viennent de vivre leur troisième échec en barrage, après ceux enregistrés en 2003 et 2011. Leur dernière qualification directe remonte à 2007.

La Suisse et les Pays-Bas s’affronteront les 5 et 13 novembre prochain pour décrocher l’ultime billet européen pour la Coupe du Monde Féminine

La Coupe du Monde Féminine 2019 sur FIFA.com

L’Allemagne, l’Écosse, l’Espagne, l’Angleterre, l’Italie, la Norvège et la Suède se sont adjugé les places directement qualificatives. Pays hôte de la compétition, la France est qualifiée d’office. La Coupe du Monde Féminine 2019 aura lieu du 7 juin au 7 juillet dans 9 villes françaises.

Retrouvez les dernières informations sur le tournoi ici :

Explorer le sujet

Articles recommandés

Développement

Stratégie pour le football féminin

09 oct. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Lloyd, un rêve né dans une enceinte

04 oct. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Les Oranjes assurent, les Belges dans le dur

05 oct. 2018