Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - USA

Les USA renforcés par l'échec suédois

The USA players are seen singing the national anthem from behind their flag
© Getty Images
  • Ce que la défaite contre la Suède à Rio représente pour les USA
  • Un échec peut être source de motivation
  • Suivez en direct #SWEUSA sur notre Live Blog

Par Erin Fish avec les USA

Certaines des plus grandes leçons de la vie viennent de nos plus grands échecs. Si l'équipe féminine américaine a la mentalité de toujours regarder vers l'avenir, les joueuses conservent aussi des images des défaites passées, car elles tirent de la force des émotions suscitées par ces images.

La seule fois où les tenantes du titre ont été éliminées avant les demi-finales d'une grande compétition, c'est aux Jeux olympiques de Rio en 2016, où elles ont perdu aux tirs au but contre la Suède. Cette défaite de celles qui avaient été sacrées championnes du monde pour la troisième fois un an plus tôt a surpris le monde entier.

Stina Blackstenius and Olivia Schough of Sweden celebrate their shoot-out win over USA at the Rio 2016 Olympics
© Getty Images

"Perdre ce match… et ce sentiment qui vous envahit quand le coup de sifflet final retentit et que vous savez que c'est fini. Ce sentiment ne m'a pas quittée", confie la milieu de terrain américaine Allie Long au micro de **FIFA.com**. "Bien sûr, nous regardons vers l'avenir, mais vous gardez ces moments en mémoire pour être encore meilleure la fois d'après."

Cette méthode de motivation n'est pas nouvelle pour les États-Unis. La légendaire attaquante Abby Wambach a publié cette année un livre intitulé Wolfpack (la meute de loups). Dans un chapitre intitulé Make Failure Your Fuel (transformez vos échecs en énergie), elle parle de ses débuts en équipe nationale et de la façon dont ses aînées de la sélection de 1996 l'ont initiée à ce concept.

"Ce dont je me souviens le mieux, c'est cette petite photo", écrit Wambach dans *Wolfpack*. "Quelqu'un avait collé cette photo à côté de la porte et c'était la dernière chose qu'on voyait avant d'entrer sur le terrain d'entraînement."

USA's Michelle Akers proudly shows of her gold medal after the ceremony at the 1996 Olympic Games
© Getty Images

Cette photo montre les Norvégiennes en train de fêter leur victoire contre les États-Unis l'année précédente lors de la Coupe du Monde 1995. C'était la dernière fois que l'équipe avait perdu. L'année suivante, cette même formation remportait la médaille d'or aux Jeux Olympiques de 1996.

Wambach admirait ces femmes et s'est rapidement ralliée à leur théorie consistant à dire que l'on pouvait transformer des échecs en énergie. Cette mentalité allait effectivement les pousser à aller de l'avant. La théorie s'est transmise de génération en génération.

En 2011, lorsque les États-Unis ont perdu contre le Japon en finale, les joueuses américaines se sont tournées vers l'avenir avec ce sentiment qu'elles n'en resteraient pas là. Comme l'avait expliqué la défenseuse Kelley O'Hara à FIFA.com : "En 2015, nous étions extrêmement déterminées à finir ce que nous avions commencé".

Il n'est donc pas surprenant qu'après la défaite des États-Unis à Rio face à la Suède, la défenseuse américaine Julie Ertz ait conservé une photo du match comme économiseur d'écran sur son téléphone.

Long, titulaire contre la Suède aux Jeux Olympiques de Rio, explique qu'après le match, elle et ses coéquipières se sont toutes posé la question :"Et si ?". En d'autres termes, comment le résultat aurait-il pu être différent ?

"On était très contrariées, mais dans un certain sens je pense que cette équipe avait besoin de ça", poursuit Long. "On apprend plus de ses échecs que de ses réussites et je pense que nous en avions besoin pour faire de nous l'équipe forte et unie que nous formons aujourd'hui."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Alex Morgan of the USA poses for a portrait

France 2019 - États-Unis

Morgan devient l'inspiration d'une génération

12 juin 2019

France 2019 : États-Unis 3-0 Chili en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : États-Unis 3-0 Chili en vidéo

16 juin 2019

France 2019 : États-Unis 13-0 Thaïlande en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : États-Unis 13-0 Thaïlande en vidéo

11 juin 2019