Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Classement féminin FIFA/Coca-Cola

Les USA se détachent, Pays-Bas et Suède se rapprochent

Alex Morgan and players of the USA celebrate with the trophy 
© Getty Images

Alors que le rideau est tombé sur la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, un nouvel ordre s’est établi au sein du Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola.

Sans surprise, les États-Unis (1er, inchangé), désormais double tenants du titre, ont conforté leur première place après avoir disposé de quatre de leurs six poursuivants directs. Les Stars and Stripes comptent à présent 121 points d’avance sur l’Allemagne (2ème, inchangé), soit le plus grand écart jamais enregistré entre un leader et son dauphin au classement mondial.

Vice-champions du monde pour leur deuxième apparition en Coupe du Monde, les Pays-Bas (3èmes, plus 5) enregistrent pour leur part la plus forte progression au sein du Top 10. Les Oranje Leeuwinnen occupent la troisième place, soit le meilleur classement de leur histoire. Battue en quart de finale par les futures championnes américaines, la France reste en quatrième position.

La Suède (6e, plus 3), troisième de France 2019, réalise elle aussi une excellente opération et réintègre le Top 6 pour la première fois depuis plus de deux ans, tandis que les éliminations prématurées du Canada (7ème, moins 2) et de l’Australie (8ème, moins 2) et la quatrième place de l’Angleterre (5ème, moins 2) leur coûtent quelques places.

Plus loin, les Philippines (67èmes, plus 7) et l’Inde (57ème, plus 6) progressent grâce à leurs bonnes performances lors des matches de qualification pour le Tournoi Olympique de Football féminin de Tokyo 2020.

En Afrique, le Gabon (124ème) réintègre le classement pour la première fois depuis août 2016 après son impressionnante victoire à l’extérieur face au Congo lors des qualifications olympiques.

Le classement a lui-même atteint de nouveaux sommets, puisque le nombre d’équipes qui y figurent est passé de 155 à 158, sans qu’aucune équipe n’en soit retirée pour inactivité prolongée, ce qui constitue un record historique.

La prochaine édition du Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola sera publiée le 27 septembre 2019.

Leader États-Unis (inchangé)
Entrées dans le Top 10 RDP Corée (9ème, + 2)
Sorties du Top 10 Japon (11ème, - 4)
Nombre total de matches disputés 171
Plus grand nombre de matches disputés États-Unis (12)
Plus grande progression (points) États-Unis (+ 79)
Plus grand progession (places) Philippines (67èmes, + 7)
Plus grand recul (points) République de Corée (- 78)
Plus grand recul (places) Namibie (138ème, - 10)
Nouvelles entrées Azerbaïdjan, RD Congo, Gabon
Équipes non classées en raison de leur inactivité prolongée Aucune

Explorer le sujet

Articles recommandés

Danielle van de Donk of the Netherlands walks on the podium

France 2019 - Pays-Bas

Van de Donk, la fierté derrière les regrets

07 juil. 2019

Megan Rapinoe of the USA poses for a photograph with both the adidas Golden Boot award and the adidas Golden Ball award

France 2019 - #LaGrandeFinale

Rapinoe les bras chargés d'or

07 juil. 2019