Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Cameroun

Lionnes indomptables et inséparables 

Gabrielle Aboudi Onguéné, Ajara Nchout and Raissa Feudjio, of Cameroon
© Getty Images
  • Trois Camerounaises inséparables
  • Elles ont joué Canada 2015 ensemble
  • "Notre devoir est de ne pas décevoir"

De notre reporter d'équipe avec le Cameroun, Cynthia Nzetia

Quand ces trois joueuses sont alignées sur le terrain, le Cameroun à plus de chance de gagner son match. Jamais loin l’une des autres, "ces trois-là sont inséparables et indissociables" comme le souligne la capitaine des Lionnes Christine Manie, que cela soit sur ou en dehors du terrain. "Par exemple, nous pouvons avoir une discussion dans le groupe, lorsque l’une a du mal à finir sa phrase, ce sont les deux les autres qui la terminent pour elle, c’est marrant. Sur le terrain, c’est la même chose. Lorsqu’une loupe une action, l’autre vient à la rescousse."

Aussi différentes que complémentaires, Gabrielle Aboudi Onguéné, Ajara Nchout et Raissa Feudjio sont trois maillons forts de l'équipe.

"Aboudi, c’est l’éclat, la fougue. Ajara, c’est l'assurance tous risques sur le terrain, elle se donne corps et âme pour sa patrie. Quant à Raissa... elle est comme les habitants de sa région, l’ouest du Cameroun : dans la vie tous les jours, elle est très discrète, mais sur le terrain c’est l’incarnation de la Lionne Indomptable", résume Manie.

Cela fait maintenant quasiment 10 ans, qu’elles sont en sélection. "Nous avons tout vécu, la peine des défaites, la joie des victoires. Nous avons grandi et mûri ensemble. Ce sont des situations qui font qu’aujourd’hui nous sommes plus soudées, plus fortes qu’il y a quatre ans à la Coupe du Monde", constate Aboudi Onguené, qui s'était fait un nom au Canada.

Un cœur tricolore

Comme un clin d’œil du destin, elles ont forgé leurs plus beaux souvenirs en sélection au Canada et c’est face aux Canucks qu'elles entreront dans le tournoi. "C'est une grande équipe et nous la respectons. Mais le football n’est pas une science exacte, sur le terrain, tout peut se passer. Nous nous sommes bien préparées pour ce match et ce Mondial", assure Nchout, l'attaquante des Lionnes, qui porte curieusement le numéro 3, comme un symbole de ce trio soudé : "Notre principal point commun est que notre cœur est vert, rouge et jaune. On aime profondément notre pays. Nous mouillerons fièrement ce maillot. Il n’y a pas de doute à avoir là-dessus."

En 2015, pour sa première apparition sur la scène mondiale, le Cameroun avait réussi à atteindre les huitième de finale de la compétition, et les trois joueuses n'y avaient pas été étrangères. Quatre ans plus tard, l'expérience acquise leur permet de viser plus haut, et de prendre du recul sur leur performance.

"Passer un tour pour une première participation peut paraître satisfaisant mais, après coup, j’estime que nous pouvions faire plus", juge Onguené. "Nous sommes Camerounaises. Notre pays aime profondément le football et vous devons rendre les gens fiers de leurs Lionnes Indomptables. Nous sentons déjà l’effervescence qui monte, et ce n’est pas de la pression ni du stress : c’est du soutien et de la ferveur. Notre devoir est de ne pas décevoir", conclut-elle, sans même avoir besoin de demander à ses deux amies si elles sont d'accord...

Explorer le sujet

Articles recommandés

RP Chine 1:0 Cameroun en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine 1:0 Cameroun en vidéo

21 juin 2015

Roger Milla, Cameroon

Joyeux Anniversaire !

Le long cheminement du Vieux Lion

20 mai 2019

Eugenie Le Sommer of France celebrates after scoring

France 2019 - France

Le Sommer débute toujours par un but

08 juin 2019

Alexandra Popp of Germany poses for a portrait

France 2019 - Allemagne

Popp : "Nous faisons toujours partie des favorites"

07 juin 2019