Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Angleterre

Mead, inspirations géniales et ambition mondiale

England versus Australia; Beth Mead of England
© imago
  • Beth Mead a inscrit un but magnifique et décisif contre le Brésil dans la SheBelieves Cup
  • Elle espère pouvoir jouer un rôle crucial pour l'Angleterre à France 2019
  • Mead : "Nous voulons inspirer la prochaine génération"

En août 2014, l'Anglaise Bethany Mead recevait le ballon à environ 30 mètres du but, faisait un petit pont à une adversaire médusée, puis trompait une gardienne impuissante d'une frappe imparable.

Avance rapide jusqu'en février 2019 : la même joueuse contrôle le ballon sur l'aile droite, à une dizaine de mètres de la ligne de but, juste à l'extérieur de la surface de réparation adverse. Elle arme sa frappe et une fraction de seconde plus tard, la gardienne va chercher la sphère au fond de ses filets.

Il s'est passé beaucoup de choses dans la vie de Mead au cours des cinq années qui se sont écoulées entre ces deux buts sublimes, mais une chose n'a pas changé : son sens du but. Sa dernière réalisation avec les Lionesses a été inscrite contre le Brésil lors de la SheBelieves Cup, tandis que le but qui l'a révélée l'a été contre le Mexique lors de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014. "Marquer des buts pour son pays, c'est particulier ", confie Mead à FIFA.com. "Je tiens à préciser que le but contre le Brésil c'était intentionnel. Ce n'était pas un centre raté !", assure-t-elle en riant.

Après avoir quitté Sunderland il y a deux ans à destination d'Arsenal, Mead s'est imposée en sélection et a joué un rôle important dans la qualification de l'Angleterre pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

Mead dans les qualifications pour France 2019

  • Débuts en compétition contre le Pays de Galles
  • Quatre matches joués
  • Deux buts marqués (contre le Kazakhstan)

De l'axe à l'aile

L'un des facteurs essentiels qui lui ont permis de devenir titulaire à Arsenal et de jouer un rôle important sous le maillot anglais d'Angleterre a sans doute été son changement de poste à la faveur d'une position plus latérale. Les deux buts évoqués plus tôt reflètent parfaitement cette progression. Contre le Mexique en 2014, elle a frappé dans l'axe tandis que face au Brésil, c'est de façon beaucoup plus excentrée qu'elle a trouvé la faille.

"J'ai joué numéro 9 pendant toute ma carrière jusqu'à mon arrivée à Arsenal", explique Mead. "Au début, ça m'a un peu embêtée de ne pas jouer dans l'axe car j'étais convaincue que c'était ma meilleure position. Mais maintenant, j'aime beaucoup jouer sur l'aile. Je peux m'impliquer plus dans le jeu, provoquer l'adversaire balle au pied, faire jouer mes coéquipières... Si j'étais passée sur l'aile plus tôt, j'aurais peut-être eu ma chance en équipe d'Angleterre plus tôt également."

Sa chance, Mead a fini par l'avoir, et elle l'a saisie non seulement avec son fantastique but contre le Brésil en SheBelieves Cup, mais également pendant le parcours qualificatif des Lionesses à destination de France 2019.

Neville : "Nous voulons gagner la Coupe du Monde"

Lire également

Neville : "Nous voulons gagner la Coupe du Monde"

Efforts et passion

Phil Neville - avec qui "le courant passe bien" - lui fait confiance. Mead constitue une option offensive de plus, et la concurrence dans ce secteur empêche l'attaquante de s'endormir sur ses lauriers. "Il n'y a pas beaucoup de filles qui peuvent affirmer qu'elles sont titulaires incontestables dans l'équipe en ce moment", analyse Mead. "Je ne veux pas me dire que j'ai ma place acquise en sélection. Penser comme ça, c'est la pire erreur à faire/"

Si elle fait partie de la liste des 23 de Neville, Mead aura un rôle de modèle à jouer pour des milliers de jeunes Anglaises. Elle en est consciente, sans pour autant considérer cela comme une pression négative. "Nous voulons être une source d'inspiration pour la prochaine génération, qui doit savoir qu'on peut faire une carrière professionnelle dans le football", confie-t-elle. "Quand j'étais petite, je ne pensais pas à ça, tout simplement parce que le professionnalisme n'existait pas dans le football féminin. Mais maintenant, ces filles vont nous voir jouer en Coupe du Monde... Notre devoir est de faire en sorte non seulement qu'elles soient fières de nous, mais qu'elles se rendent compte aussi des efforts et de la passion que nous fournissons pour notre pays."

Beth Mead en une minute :

  • Plutôt chat ou plutôt chien ? Chien
  • Votre joueur préféré quand vous étiez petite ? Thierry Henry
  • Votre meilleure amie dans le football ? Danielle van de Donk
  • Une description de vous-même en trois mots ? Passionnée. Attentionnée. Sympathique ? (rires)
  • Votre plat préféré ? Les Yorkshire Puddings
  • Votre programme favori à la télé ? Friends
  • Une note en tant que danseuse, sur une échelle de 0 à 10 ? Je pense que je danse pas mal du tout, mais je ne sais pas si tout le monde partagerait cet avis. Je m'accorderais un bon 6
  • L'unique objet que vous emmèneriez sur une île déserte ? Probablement mon téléphone. Pour appeler à l'aide !

Explorer le sujet

Articles recommandés

Phil Neville manager of England gives his team instructions

France 2019 - Angleterre

Neville : "Nous voulons gagner la Coupe du Monde"

26 févr. 2019

 Fran Kirby of England looks on

France 2019 - Angleterre

Kirby, mélange de Marta et Messi

16 oct. 2018