Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

 Oranjes et Canucks qualifiés sans trembler  

Jessie Fleming of Canada celebrates with teammates after scoring
© Getty Images
  • Les Pays-Bas et le Canada rejoignent les huitièmes de finale
  • Le Cameroun et la Nouvelle-Zélande face à face pour la troisième place du Groupe E
  • Réactions et plus : Live Blogs #NEDCMR et #CANNZL

À la faveur de deux succès relativement tranquilles, les deux équipes les mieux classées du Groupe E ont rejoint les huitièmes de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, portant à six le nombre de sélections déjà qualifiées. Vivianne Miedema, auteure d’un doublé lors de la victoire 3-1 sur le Cameroun, a permis aux Pays-Bas de rallier la phase à élimination directe, devenant au passage la meilleure buteuse de l’histoire du football néerlandais, avec 60 réalisations à tout juste 22 ans.

Le Canada, hôte de l’édition 2015, a pour sa part validé son billet en huitièmes de finale, une première pour une édition planétaire organisée en dehors de l’Amérique du Nord, grâce à sa victoire 2-0 face à la Nouvelle-Zélande. Les Football Ferns devront affronter les Camerounaises lors du dernier match, avec l’espoir de figurer parmi les meilleures troisièmes et de se qualifier pour le tour suivant.

Pays-Bas 3-1 Cameroun, Groupe E, Valenciennes, 15h00

Analyse des reporters d’équipe

Emma Coolen (NED)
À l’occasion d’un match peu convaincant de part et d’autre, les Néerlandaises ont fait preuve d’intensité sur le terrain, mais sans montrer une concentration suffisante pour réellement mettre en difficulté une rugueuse équipe camerounaise. Pour finir, il aura fallu le talent individuel de Dominique Bloodworth et Vivianne Miedema pour envoyer les Oranje Leeuwinnen en huitièmes de finale. Cela dit, les sujets de discussion ne manqueront pas au camp de base hollandais si la sélection espère aller plus loin dans le tournoi. Le match à venir contre le Canada, sans pression de résultat, permettra aux Néerlandaises de jouer libérées et de retrouver du rythme.

Cynthia Nzetia (CMR)
Deuxième match, et deuxième défaite pour les Lionnes indomptables. Après avoir imposé un combat physique aux Néerlandaises, elles ont payé leurs efforts en fin de rencontre. Les Camerounaises ont montré beaucoup plus de choses que face au Canada, mais cela n’aura pas suffi pour l’emporter.​ Le dernier match face à la Nouvelle-Zélande verra les deux équipes s'affronter pour la troisième place, le Cameroun devant obligatoirement s’imposer pour avoir une chance de figurer parmi les meilleurs troisièmes.

Canada 2-0 Nouvelle-Zélande, Groupe E, Grenoble, 21h00

Analyse des reporters d’équipe

Mona Yeganegi (CAN)
Le Canada a une nouvelle fois aligné une formation défensive au départ, pour parer aux dangers de contre-attaque. Malgré une possession favorable en première période, les Canucks n’ont pas su tirer profit de leurs occasions, en raison de la défense imperméable de la Nouvelle-Zélande. Toutefois, après le but canadien en début de deuxième mi-temps, la physionomie du match a basculé. La défense néo-zélandaise a offert plus de brèches tandis que le Canada osait davantage sur le plan offensif. Les Canadiennes ont ainsi pu doubler la mise et rejoindre les huitièmes de finale avec un nouveau succès sans but encaissé. C’est la première fois que le Canada remporte deux victoires d’affilée pour son entrée dans un tournoi planétaire.

Brendan Bradford (NZL)
Rien ne s’est passé comme il fallait pour les Football Ferns face au Canada. La défenseuse CJ Bott s’est blessée de bonne heure, alors que la sélection peinait déjà à tenir le ballon et à créer le danger en attaque. Les joueuses ont bien tenu le coup en première période, mais ont dû ensuite s’incliner devant la vitesse de Nichelle Prince, auteure d’une passe décisive pour Jessie Fleming. La même Prince y est ensuite allée de son propre but à 11 minutes du terme. Avec deux défaites, deux joueuses clés à l’infirmerie et une différence de buts de -3, les Néo-Zélandaises devront faire des miracles pour rallier la phase à élimination directe, à commencer par une victoire impérative face au Cameroun.

À venir

16 juin

Suède-Thaïlande, Groupe F, Nice, 15h00
États-Unis-Chili, Groupe F, Paris, 18h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

Vivianne Miedema of the Netherlands celebrates with teammate Jill Roord

France 2019 - Pays-Bas

Miedema, une pirouette pour un record

15 juin 2019

France 2019 : Pays-Bas - Cameroun en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Pays-Bas - Cameroun en images

15 juin 2019

France 2019 : Canada 2-0 Nouvelle-Zélande en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Canada 2-0 Nouvelle-Zélande en image...

15 juin 2019

France 2019 : Pays-Bas 3-1 Cameroun en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Pays-Bas 3-1 Cameroun en vidéo

15 juin 2019

View inside the Parc des Princes before France-Korea Republic

France 2019 - Billetterie

Un million de billets écoulés

11 juin 2019