Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Qualification historique pour la Jamaïque 

© Getty Images
  • La Jamaïque qualifiée pour sa première Coupe du Monde Féminine
  • Les Reggae Girlz ont battu le Panama aux tirs au but
  • Les Caribéennes rejoignent le Canada et les USA à France 2019

L'histoire se répète souvent. En football masculin, la Jamaïque avait décroché la première qualification de son histoire pour la Coupe du Monde de la FIFA lorsque le tournoi avait été organisé en France en 1998. Vingt ans plus tard, elle fête la première participation de son histoire à la la Coupe du Monde Féminine de la FIFA à l'occasion de l'édition 2019 organisée dans l'Hexagone.

Les Jamaïcaines ont obtenu cette qualification historique en battant le Panama dans le match pour la troisième place du Championnat Féminin de la CONCACAF disputé aux Etats-Unis. La Jamaïque devient la première nation caribéenne à se qualifier pour l'épreuve mondiale féminine grâce à sa victoire aux tirs au but après un nul 2-2 à l'issue du temps réglementaire.

Sous la pluie de Frisco, au Texas, les Reggae Girlz ont pris le meilleur départ en forçant la gardienne panaméenne Yenith Bailey, de retour après une blessure qui l'avait empêchée de prendre part à la demi-finale, à sortir le grand jeu. Mais elle n'a rien pu faire sur la tête de Khadija Shaw, à la réception d'un centre de la droite de Jody Brown au quart d'heure de jeu.

Les Canaleras ont réagi après la pause et ont été récompensées de leurs efforts par la capitaine Natalia Mills, qui éliminait la gardienne Sydney Schneider pour égaliser et envoyer la rencontre en prolongation. Même scénario dans les 30 minutes supplémentaires : la Jamaïque a repris l'avantage par Brown, mais n'est pas parvenue à le conserver, la remplaçante Lineth Cedeno offrant à son équipe une séance de tirs au but.

Les Caribéennes se sont montrées plus adroites des 11 mètres, grâce notamment à deux arrêts de la gardienne remplaçante Nicole McClure sur les tentatives de Cedeno et Kenia Rangel, Dominique Bond-Flasza inscrivant ensuite le penalty décisif qui envoyait les Reggae Girlz à France 2019.

Tout n'est pas encore perdu pour le Panama qui, en tant que quatrième du Championnat Féminin de la CONCACAF, disputera un barrage international contre l'Argentine, classée troisième de la Zone CONMEBOL. Le vainqueur décrochera le dernier billet pour la compétition mondiale.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

USA et Canada en route pour la France

14 oct. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Bailey éclaircie dans la grisaille panaméenne

09 oct. 2018