Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Archives de la Coupe du Monde Féminine

Quand la Norvège gagnait sa couronne

  • La Norvège a gagné la Coupe du Monde Féminine en 1995
  • Elle a battu les États-Unis, l'Angleterre et l'Allemagne
  • L'actuelle équipe espère renouveler l'exploit

Seules quatre nations ont eu l'honneur de remporter la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. La Norvège, un pays de seulement cinq millions d'habitant, est le plus petit des quatre. Et de loin.

Cependant, la Norvège n'a rien à envier à l'Allemagne, aux États-Unis ou au Japon, les autres membres de ce carré magique : les Scandinaves ont en effet été de véritables géantes du football international féminin. Entre 1987 et 2000, elles ont été couronnées championnes d'Europe à deux reprises, ont remporté l'or olympique, ont disputé deux finales de Coupe du Monde Féminine et ont brandi fièrement le trophée en 1995,

"C'est le plus beau moment de ma carrière, sans aucun doute", déclare Hege Riise, la star de l'équipe, à FIFA.com. "Gagner les Jeux Olympiques (de Sydney en 2000) était formidable, mais la compétition avait une saveur différente. Cette Coupe du Monde 1995 reste ma plus belle expérience."

Riise, lauréate du Ballon d'or du tournoi, a illuminé la finale en inscrivant l'un des buts les plus mémorables de l'histoire de la Coupe du Monde Féminine. Après avoir échappé à la vigilance de deux défenseurs allemandes, sa frappe enroulée du droit est allée se loger dans les filets. "Il y a des moments qui restent gravés à tout jamais dans une mémoire et ce but en finale en fait partie", se souvient-elle.

Cela venait conclure un tournoi de toute beauté de la part de Riise et des Norvégiennes qui avaient réussi la prouesse d'inscrire 17 buts sans en encaisser en phase de groupes face au Canada, à l'Angleterre et au Nigeria avant de balayer le Danemark en quarts de finale. Ne restaient plus que les retrouvailles avec les États-Unis, qui avaient vaincu les Scandinaves en finale 1991. La Norvège pouvait prendre sa revanche grâce au but signé Kristin Aarønes en première période.

Ann Kristin Aarones of Norway
© imago

"Un triomphe en Coupe du Monde de football, ça n'arrive pas souvent en Norvège, certainement pas avec l'équipe masculine", plaisante Aarønes, meilleure buteuse du tournoi. "Le football féminin a commencé très tôt en Norvège et on avait une très bonne équipe dans les années 90. C'était important pour le football féminin norvégien qu'on gagne de grandes compétitions. Cela avait beaucoup d'importance pour le pays de gagner une médaille d'or à la Coupe du Monde."

Et alors que la Norvège sera à nouveau présente sur la scène mondiale à l'occasion de France 2019, la capitaine Maren Mjelde évoque le souvenir des héroïnes de 1995. "Le fait d'avoir gagné la Coupe du Monde est source de fierté pour nous toutes", [raconte-t-elle à **FIFA.com**](https://fr.fifa.com/womens-football/news/mjelde-porte-norvege-vers-son-reve-2295300 "undefined"). "En revanche, même si on a une riche histoire et qu'on veut lui faire honneur, c'est beaucoup plus dur d'être à nouveau championnes parce que les équipes qui étaient tout en bas de l'échelle dans les années 1990 sont maintenant de vrais dangers."

"On se sent tout de même très optimistes et on se dit : 'pourquoi ne pourrions-nous pas réaliser quelque chose de spécial ?'"

Ce serait effectivement spécial de revoir cette équipe à nouveau conquérir le monde, comme elle l'avait fait en Suède il y a 24 ans. Dans quelques semaines, nous verrons si Mjelde et sa clique peuvent marcher sur les traces de Riise, Aarønes et le reste de la promo 1995.

Le saviez-vous ?
Parmi les objets de la Coupe du Monde Féminine conservés au Musée du Football mondial de la FIFA à Zurich se trouvent un maillot de Riise de cette épopée, la médaille de vainqueur de l'édition 1995 et la première réplique du trophée. La Norvège est la dernière équipe à avoir brandi cette version avant la refonte de la coupe pour États-Unis 1999.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Norway celebrate in the 1995 Women's World Cup final as Germany captain Silvia Neid looks disconsolate.

Archives de la Coupe du Monde Féminine

Neid au tapis, la Norvège au paradis

19 oct. 2018

Norway coach Even Pellerud and star player Hege Riise with the trophy after winning the 1995 FIFA Women's World Cup.

Joueuse de légende

Riise et le nirvana norvégien de 1995

21 mai 2016

Hege Riise at Sweden 1995

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1995™

Hege Riise at Sweden 1995

08 mai 2015

La finale de 1991 : Norvège - Etats-Unis

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1991™

La finale de 1991 : Norvège - Etats-Unis

02 juil. 2015