Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

Ligue des champions Féminine

Quatre à la suite pour Lyon, première pour le Barça

© Getty Images
  • Lyon et le FC Barcelone qualifiés pour la finale de la Ligue des champions Féminine
  • L’OL a décroché le nul face à Chelsea au match retour (2-1 à l’aller)
  • Le Barça s’est imposé 1-0 face au Bayern Munich (0-1 à l’aller)

Et de quatre ! L’Olympique Lyonnais a décroché son billet pour sa quatrième finale de Ligue des champions de l’UEFA féminine de suite. Les Rhodaniennes ont éliminé Chelsea 3-2 sur l’ensemble des deux matches. Elles rencontreront le FC Barcelone qui disputera, lui, la première finale continentale de son histoire après Son double succès 1-0 face au Bayern Munich.

Ce sont d’ailleurs les Catalanes qui, ce 28 avril, se sont ouvert les premières la route vers Budapest où se disputera le duel fatidique. Devant 12 764 spectateurs – nouveau record pour un match de football féminin à Barcelone – elles ont fait la différence sur un penalty inscrit par Mariona Caldentey juste avant la mi-temps, suite à une faute sur une Lieke Martens particulièrement affûtée.

Buteuse et heroïne du match aller, l'internationale Française Kheira Hamraoui a par contre vu rouge à 71ème minute après avoir écopé de deux cartons jaunes. Elle manquera donc ses retrouvailles avec son ancienne équipe en finale…

Victorieux à l’aller 2-1, Lyon a de son côté fait le métier face à Chelsea. Appliquées et concentrées, les joueuses de Reynald Pedros ont ouvert le score à la 17ème minute par l’intermédiaire d’Eugénie Le Sommer parfaitement décalée par Ada Hegerberg.

Le plus dur était fait, mais cette ouverture du score a paradoxalement crispé les Fenottes, à l’image des avertissements reçus tour à tour par Delphine Cascarino, Amandine Henry et Sarah Bouhaddi. Les Blues en ont profité pour égaliser d’un magnifique coup franc signé de la Sud-Coréenne Ji So-Yun (33’).

Les Anglaises ont beaucoup poussé en deuxième mi-temps pour tenter de décrocher une prolongation, mais l’expérience des Lyonnaises et le talent de Bouhaddi ont permis à l’OL de préserver ce nul. Et ainsi de s’offrir une nouvelle chance de décrocher la lune.

Le saviez-vous ?

La Française Eugénie Le Sommer, l'Espagnole Mariona Caldentey et la Sud-Coréenne Ji So-Yun - toutes trois buteuses ce 28 avril - sont indéboulonnables de leur sélection respective et devraient, selon toute vraisemblance, être présentes à la Coupe du Monde Féminine 2019.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 - Ecosse

Alexander garde les buts et l'espoir

28 avr. 2019

CM Féminine - Le plus beau but ?

Wambach entre coup de tête et coup de théâtre

28 avr. 2019