Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019

Record américain et frayeurs européennes

© Getty Images
  • Victoire record 13-0 des tenantes du titre face à la Thaïlande
  • Suédoises et Néerlandaises s'imposent en fin de match contre le Chili et la Nouvelle-Zélande
  • Réactions et plus : Live Blogs de #NZLNED, #CHISWE et #USATHA

Si la Suède et les Pays-Bas ont dû attendre la fin de match pour arracher leur victoire sur le Chili et la Nouvelle-Zélande, les États-Unis n'ont pas fait dans le détail.

Les triples championnes du monde s'offrent la plus large victoire de l'Histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA - et plusieurs records au passage - ce qui met un terme à une série de victoires étriquées dans France 2019. Samantha Mewis a inscrit le 800ème but de la compétition, tandis qu'Alex Morgan s'est illustrée avec un quintuplé pour aider les Américaines à adresser un message à leurs rivales pour le titre.

Nouvelle-Zélande 0-1 Pays-Bas

Analyse des reporters d'équipe

Brendan Bradford (NZL)
Défendre si férocement pendant si longtemps et concéder un but dans les ultimes secondes, ça fend le cœur. Mais une fois la déception passée, l'équipe de Tom Sermanni pourra retenir plusieurs points positifs. Défensivement, les Kiwis ont été solides, d'autant qu'elles sont orphelines de leur arrière centrale Meikayla Moore, la patronne de la défense victime d'une rupture du tendon d'Achille trois jours avant le début du tournoi. Par ailleurs, les Néo-Zélandaises avaient travaillé toute la semaine sur les transitions offensives, un domaine qui a bien fonctionné, ce qui leur a permis de se procurer plusieurs occasions franches.

Emma Coolen (NED)
Tout n'a pas été aussi simple que l'espéraient sans doute les nombreux fans néerlandais, mais une seule chose compte au final : le résultat. Face à une défense néo-zélandaise très solide, la sélection de Sarina Wiegman a longtemps buté avant de finalement faire la différence. Il faudra désormais peaufiner le plan de jeu pour le match de samedi face au Cameroun. Les trois points acquis aujourd'hui soulagent les Oranje, mais elles seraient bien inspirées de se mettre plus rapidement à l'abri à l'avenir.

Chili 0-2 Suède

Analyse des reporters d'équipe

Cecilia Lagos (CHI)
Malgré leur défaite concédée en fin de rencontre, les Chiliennes ont été tout simplement héroïques. Étant donné la différence qu'il existe entre les deux pays dans le domaine du football féminin, la Roja peut être fière du match qu'elle a livré. Sa prestation défensive aura été quasi-parfaite, jusqu'à l'ouverture du score suédoise. L'inefficacité offensive est l'unique problème auquel le Chili a été confronté : c'est un domaine dans lequel il faudra progresser lors des prochains matchs.

Alexandra Jonson (SWE)
Largement favorite au coup d'envoi, la Suède abordait cette rencontre avec confiance et dominait les débats, sans toutefois parvenir à faire la différence dans les 30 derniers mètres. Il a fallu que Madelen Janogy entre en jeu pour changer la donne : la remplaçante est impliquée dans le premier but et a inscrit le deuxième, un véritable bijou. Les Suédoises peuvent être rassurées par le résultat et le contenu de leur match, ce qui devrait leur permettre de préparer sereinement leur prochain rendez-vous face à la Thaïlande.

États-Unis 13-0 Thaïlande

Analyse des reporters d'équipe

Erin Fish (USA)
Cette sélection américaine avait la volonté de débuter le tournoi sur les chapeaux de roue, et c'est exactement ce qu'elle a réalisé. Les joueuses avaient soif de buts et faim de victoire. Morgan est la grande star de la soirée, avec son quintuplé, et ce résultat va beaucoup compter pour la suite du tournoi des Américaines. En pleine forme et en pleine confiance, Morgan mènera son équipe loin dans cette compétition, si l'occasion lui en est donnée.

Piyapat Saropala (THA)
La défense thaïlandaise semblait épuisée en seconde période, incapable de contenir Alex Morgan. Malgré ce résultat, les joueuses peuvent se consoler en se disant que ce revers face à la meilleure équipe du monde contient beaucoup d'enseignements. Espérons qu'elles sauront rebondir.

Lire également

Les reporters d'équipe de la #FIFAWWC sur Twitter

À venir

12 juin

Nigeria-République de Corée, Groupe A, Grenoble, 15h00
Allemagne-Espagne, Groupe B, Valenciennes, 18h00
France-Norvège, Groupe A, Nice, 21h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 - Norvège

Gare à Guro

11 juin 2019

France 2019 - France

Les Bleues entre jeunesse et sagesse

11 juin 2019

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Chili 0-2 Suède en vidéo

11 juin 2019

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Nouvelle-Zélande 0-1 Pays-Bas en vid...

11 juin 2019