Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Réunion de famille et rencontre au Sommer

Eugenie Le Sommer et familie
© FIFA.com

Dans les tribunes du Stade olympique de Montréal, on repère un rang complet de supporters français : deux couples de retraités, un jeune couple, un bébé et une enfant, deux jeunes filles et une blonde aux yeux bruns. Jusque-là, rien de particulier : tout ce beau monde porte le maillot de la France. Pour saisir le caractère unique de cette petite bande, il faut la regarder de dos. On s'aperçoit alors que tout le monde porte une tunique tricolore floquée du même numéro et du même nom : Eugénie Le Sommer.

Plus qu'un fan club, cette petite troupe est la famille presque au grand complet de l'attaquante des Bleues. "C'est un grand bonheur de les voir ici. Ils me donnent beaucoup de force. Ça m'aide énormément de les avoir près de moi dans une préparation et un tournoi qui durent aussi longtemps", affirme Eugénie, les yeux brillants, au micro de FIFA.com.

"Je suis un père très fier et très heureux", avoue Thierry, policier à la retraite qui emploie une bonne partie de son temps à parcourir le monde pour suivre les exploits de sa talentueuse fille, seule footballeuse d'une fratrie qui comprend quatre autres filles et deux garçons. "Je vais à tous les tournois, dans la mesure du possible. Je suis allé au Mondial U-20 au Chili en 2008, à la Coupe du Monde en Allemagne en 2011, aux Jeux Olympiques en 2012…", énumère-t-il avec satisfaction.

"Maintenant qu'il est à la retraite, il en profite. Chaque fois qu'il peut, il vient me voir en tournoi", confirme Eugénie, qui avait brillé lors de sa première participation à une Coupe du Monde, avec les U-20 françaises en 2008 au Chili. "Aujourd'hui, je suis plus mature dans mon jeu et dans la manière d'aborder les matches. Je me sens plus complète. Depuis que je suis passée dans l'axe, je me sens beaucoup plus à l'aise. Cette zone me convient".

Ce changement de zone a été un réel succès. A 26 ans, Le Sommer est d'une efficacité spectaculaire à la pointe de l'attaque française. Sa vision du jeu lui permet de trouver des failles minuscules pour les passes et son habileté fait d'elle une buteuse redoutable. D'ailleurs, elle est actuellement la meilleure réalisatrice de son équipe, avec trois buts inscrits à Canada 2015 : le premier - décisif - contre l'Angleterre, les deux autres face au Mexique. Elle a également donné deux ballons décisifs à l'occasion du huitième de finale remporté par les Bleues devant la République de Corée.

Mais revenons dans les tribunes. Nous discutons avec Florian, le petit ami d'Eugénie, qui a fait lui aussi le déplacement avec ses parents. Eh oui, la famille, c'est aussi la belle-famille, bien occupée à agiter des drapeaux. "C'est magnifique de pouvoir être là. Je suis très fier d'elle et c'est une grande joie de pouvoir participer à un événement de cette taille", confie-t-il.

Florian est lui aussi passionné de football et il forme donc le couple idéal avec Eugénie, qui adore elle aussi regarder les matches à la télévision ou au stade. "Par contre, nous ne jouons pas au foot ensemble. Le football est son métier. Par conséquent, dans son temps libre, elle préfère faire autre chose. Quelquefois en vacances, on tape un peu dans le ballon, mais ça s'arrête là. Malheureusement, je ne suis pas professionnel. Je ne suis pas assez bon pour ça", poursuit-il, avant de révéler qu'il fait partie des volontaires pour l'UEFA EURO 2016 qui aura lieu en France.

Ce supporter privilégié assure ensuite que l'ambiance entre les Bleues est exceptionnelle. "Il existe une grande amitié et beaucoup d'harmonie entre elles." Même dans les moments difficiles, comme après la défaite face à la Colombie. "Je crois que ça leur a fait du bien, en leur rappelant que dans une Coupe du Monde, n'importe quelle équipe peut vous compliquer la tâche."

Compliqué : c'est peut-être l'adjectif qui décrit le mieux le futur adversaire des Françaises, ce 26 juin en quart de finale, à savoir l'Allemagne. "Il est évident que c'est une très grosse équipe, à la fois technique et puissante. Nous allons devoir beaucoup travailler pour imposer notre style et les bloquer sur leurs points forts. La clé du match sera la concentration. Nous n'aurons pas le droit à une seule seconde de flottement", explique la joueuse de l'Olympique Lyonnais.

Un "allez" sans retour
Tandis qu'Eugénie prépare avec ses coéquipières ce choc contre les Allemandes, la famille Le Sommer presque au grand complet - trois frères ont dû rester à la maison - se promène et découvre Montréal. "Il y a énormément de liens culturels avec la France. On se sent un peu chez nous. Et puis, le public soutient à fond les Bleues. C'est formidable", explique Florian, qui dit prendre un plaisir particulier à mémoriser des expressions québécoises. "C'est une ville fantastique", confirme Thierry, qui a transmis son amour du ballon à Eugénie. Lui et sa femme, qui jouait elle aussi au football. "À l'âge de quatre ans, je demandais tous les jours à ma mère qu'elle m'inscrive à l'école de foot. Au début, elle ne voulait pas car à son époque, l'image du football féminin était très négative", raconte l'attaquante française.

Les choses ont changé, et s'il est beaucoup plus facile pour les fillettes d'aujourd'hui de se lancer dans le football, Eugénie et ses coéquipières y sont pour quelque chose. La France a déjà surmonté un certain nombre d'obstacles pour en arriver là. Le prochain s'appelle l'Allemagne avec à l'horizon, le rêve d'aborder la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™, qui aura lieu en France, avec l'étiquette de championne du monde en titre. "Je n'ai pas acheté les billets d'avion retour. Je peux aller tranquillement jusqu'à Vancouver", confie Thierry, évoquant la ville qui accueillera la finale le 5 juillet prochain. "Moi aussi", ajoute Eugénie en éclatant de rire.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Classique : France - Allemagne (2011)

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™

Classique : France - Allemagne (2011)

23 juin 2015

France 1:0 Angleterre en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

France 1:0 Angleterre en vidéo

09 juin 2015

Mexique 0:5 France en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Mexique 0:5 France en vidéo

17 juin 2015

France 0:2 Colombie en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

France 0:2 Colombie en vidéo

13 juin 2015

Marie Laure Delie of France celebrates scoring

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Les Bleues remettent les pendules à l’heure (0:5)

17 juin 2015