Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015

7 juin - 7 juillet

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Sauerbrunn donne la parole à la défense

Carli Lloyd #10, Hope Solo #1 and Becky Sauerbrunn #4 of the United States
© Getty Images

Une bonne attaque permet de gagner des matches, une bonne défense fait gagner des titres. L'adage, aussi vieux que le football lui-même, illustre parfaitement le parcours des États-Unis dans la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. En quart de finale, les Chinoises sont restées muettes face à l'arrière-garde américaine, laissant les *Stars and Stripes *filer vers les demi-finales.   

"L'attaque est importante mais pour gagner, il faut une bonne défense. Il arrive que la construction du jeu soit défaillante mais on ne peut pas se permettre de ne pas défendre correctement. C'est une question de volonté et d'intelligence", affirme la défenseuse Becky Sauerbrunn à FIFA.com. Face à la RP Chine, son équipe a parfaitement mis ces principes en application en ne concédant que deux tirs cadrés. "Nous avons récupéré le ballon très haut. Quand les Chinoises débutaient leurs actions, elles étaient toujours loin du but", note l'Américaine.

Les *Stars and Stripes *n'ont plus concédé le moindre but depuis 423 minutes. Hope Solo n'a été chercher le ballon au fond de ses filets qu'à une seule reprise, lors du premier match de groupe contre l'Australie. Aucune équipe américaine n'avait jamais connu une telle invincibilité défensive en Coupe du Monde Féminine. Seules l'Allemagne - 679 minutes entre 2003 et 2011 - et la RP Chine - 442 minutes entre 1999 et 2003 - ont fait mieux par le passé. "Nous en sommes fières. Bien entendu, c'est particulièrement gratifiant pour les défenseuses", se félicite la trentenaire, qui a disputé l'intégralité des matches de son équipe au Canada.

Cet exploit ne s'explique cependant pas par les seules performances des lignes arrières. En quart de finale, les Etats-Unis se sont imposés en misant sur leur cohésion. En resserrant les espaces, les Américaines ont mis les *Roses d'Acier *très tôt sous pression, en les empêchant de ressortir proprement les ballons. L'équipe a formé un bloc compact du début à la fin sans jamais se désunir. Difficile d'y trouver le moindre défaut.

Attaquantes muselées
Ce succès face à la RP Chine représente en outre un événement particulier aux Sauerbrunn. Alors âgée de 14 ans, elle avait suivi la finale de l'édition 1999 entre les deux équipes à la télévision. Elle cite volontiers cette rencontre comme l'une des raisons qui l'ont poussée à devenir internationale. Aujourd'hui, la boucle est bouclée. "J'ai eu la chance de jouer à mon tour contre la Chine et nous avons gagné. C'est un sentiment indescriptible", assure-t-elle.

Désormais, les Américaines doivent se concentrer sur un autre rendez-vous au cours duquel Sauerbrunn et ses partenaires en défensives auront sans doue beaucoup de travail : une demi-finale contre l'Allemagne. Avec 20 réalisations, la *Nationalmannschaft *possède pour l'heure la meilleure attaque du tournoi. Celia Sasic et Anja Mittag dominent le classement des buteuses avec respectivement six et cinq unités au compteur. Les *Stars and Stripes *parviendront-elles à les contenir ? "C'est en tout cas notre objectif. Je ne peux pas prédire l'avenir. Nous allons affronter une grande équipe. De notre côté, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes. Nous avons hâte d'y être", prévient la joueuse de Kansas City. "Si les Allemandes ne marquent pas, nous ne pouvons pas perdre", ajoute-t-elle en souriant.

Sauerbrunn ignore encore tout des plans de sa sélectionneuse, mais elle suppose que la rigueur défensive sera une nouvelle fois la clé du succès. En cas de victoire, les États-Unis se retrouveraient à nouveau en finale, quatre ans après leur échec face au Japon. Après avoir longtemps refusé d'envisager un nouveau sacre, Sauerbrunn finit par admettre la réalité : c'est avec une bonne défense qu'on gagne des titres...

Explorer le sujet

Articles recommandés

RP Chine 0:1 Etats-Unis en vidéo

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine 0:1 Etats-Unis en vidéo

27 juin 2015

RP Chine - Etats-Unis en images

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine - Etats-Unis en images

26 juin 2015