Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Espagne

Vilda : "Nous sommes tombés les armes à la main"

  • Analyse par Jorge Vilda du match Espagne - États-Unis à France 2019
  • Étude à la loupe du but du 1-1 (voir la vidéo ci-dessus)
  • "Nous voulons laisser le souvenir de notre qualité de jeu"

Le parcours de l'Espagne à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ a été plus qu'honorable. Confrontée aux États-Unis en huitième de finale, la Roja ne s'est pas laissée intimider, et est passée très près de créer la surprise.

Malgré sa défaite, sa belle performance a été mise en évidence quelques mois plus tard dans le Rapport technique sur France 2019, qui place l'Espagne dans la fourchette haute de nombreux aspects du jeu.

Le sélectionneur Jorge Vilda revit ce passionnant après-midi de football à Reims. Il analyse en profondeur le but de l'égalisation (1-1) et donne son avis sur les excellentes statistiques espagnoles issues du rapport technique.

Pensez-vous toujours au match contre les États-Unis ?

J'ai des émotions qui refont surface de temps en temps. Nous avons failli réaliser un exploit. Nous étions tous convaincus d'en être capable, tant les joueuses que l'encadrement technique. Nos adversaires ont marqué le 2-1 alors que nous jouions à notre meilleur niveau et que la victoire était proche. Nous avons lutté jusqu'au bout et nous sommes tombés les armes à la main.

À quel moment précis avez-vous cru pouvoir battre les championnes en titre ?

Nous étions persuadés d'avoir de bonnes chances de l'emporter si les Américaines ne parvenaient pas à prendre l'avantage en première période. Elles ont marqué dans le premier quart d'heure, c'est l'une de leurs marques de fabrique en Coupe du Monde. L'équipe a toutefois su réagir et nous avons égalisé immédiatement, ce qui nous a permis de rester dans le match. Nous avons continué de défendre, ce dont nous n'avons pas l'habitude, mais nous avons moins souffert qu'à l'accoutumée des nombreuses phases défensives. Dans ce match, nous nous sommes écartés de notre plan de jeu habituel et l'engagement des joueuses a été total.

Était-ce la meilleure version de votre équipe depuis votre arrivée ?

Au niveau compétitif, nous étions au top, mais l'Espagne montre un meilleur visage dans un jeu de possession et offensif. C'est quelque chose à perfectionner : travailler la défense, tout en restant axés sur l'attaque. Quand je suis entré en fonction, l'un de mes objectifs était de jouer un grand nombre de matches de haut niveau. C'est ce qui nous a fait évoluer. Nous avons disputé plus de rencontres au cours des quatre dernières années, que lors des huit précédentes. L'expérience et le métier que nous avons acquis ont payé.

Jorge Vilda, Head Coach of Spain gives instructions to Mariona Caldentey
© Getty Images

Que représente la présence de l'Espagne dans la fourchette haute de nombreux aspects du jeu dans le Rapport technique sur France 2019 ?

Je suis heureux d'avoir assisté à la Conférence sur le football de la FIFA à Milan et de voir que l'Espagne figure parmi les meilleures formations dans pratiquement tous les domaines : les buts dans le cours du jeu, les incursions dans la surface, les ballons touchés dans la surface, le pressing et la défense. Cela confirme que notre travail porte ses fruits. Nous produisons nos propres rapports statistiques après chaque match et ils sont à peu près similaires. En revanche, il reste des points à améliorer, sur lesquels nous travaillons déjà. Nous pourrions par exemple ouvrir ou fermer davantage la zone occupée pendant les phases d'attaque et de défense. Les systèmes ou le profil des joueuses que nous utilisons à certains postes changent, et c'est ce qui fait progresser notre style de jeu.

Quels acquis mondialistes la Roja peut-elle déjà mettre en pratique ?

L'expérience, le sang-froid et la compétitivité. L'objectif était de faire partie des meilleures sélections et il a été atteint haut la main. À présent, nous devons bien jouer chaque match, qu'il s'agisse d'un amical ou d'une confrontation avec le numéro 1 au classement mondial. Il reste de nombreux aspects à améliorer et à renforcer. En termes d'analyse du jeu, nous donnons des informations toujours plus concrètes et utiles aux joueuses.

Après la progression et les succès de ces dernières années, franchirez-vous une nouvelle étape en 2020 ?

Nous savons que nous serons jugés sur les résultats, mais nous avons le devoir de laisser un héritage. Nous voulons qu'on se souvienne de nous non seulement pour nos performances, mais aussi pour notre qualité de jeu.

Explorer le sujet

Articles recommandés