Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - RP Chine

Wang veut briller dans son jardin français

© Getty Images
  • Wang Shuang élue Joueuse de l’Année de l’AFC
  • La milieu de terrain chinoise brille au Paris Saint-Germain
  • Les ambitions des Roses d'Acier reposent en partie sur ses épaules

À quelques mois du coup d’envoi de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, la RP Chine ne fait pas mystère de ses ambitions, et la milieu de terrain Wang Shuang a de bonnes raisons d’attendre ce rendez-vous avec une impatience particulière.

La joueuse de 23 ans a rejoint le Paris Saint-Germain en août dernier, où elle brille en championnat comme en Ligue des champions féminine de l'UEFA. Récemment élue Joueuse de l’Année de l’AFC, Wang aborde France 2019 dans les meilleures conditions.

"Mon expérience en France va s’avérer utile pendant la Coupe du Monde Féminine", annonce-t-elle à FIFA.com. "En championnat, nous affrontons des équipes de toute la France et en Ligue des champions, nous avons l’occasion d'affronter ce qui se fait de mieux en Europe. Au PSG, je m’entraîne tous les jours avec des joueuses européennes. Nous rencontrons régulièrement d’autres internationales, que ce soit en Division 1 ou sur la scène européenne. Si je croise leur route l’année prochaine, j’en saurai un peu plus sur elles."

Le tremplin parisien

De son propre aveu, Wang a réalisé d’énormes progrès depuis son arrivée au PSG. "Quand on pose ses valises dans un nouveau club, il y a beaucoup de choses à apprendre. Il faut commencer par découvrir ses nouvelles coéquipières, mais aussi se familiariser à une autre façon de penser et de jouer", explique-t-elle. "Je sais que je dois encore progresser physiquement pour être au niveau du championnat de France. Mes partenaires sont plus puissantes que moi et il m’arrive de souffrir dans les duels. Mes entraîneurs m’ont demandé de m’étoffer physiquement et de jouer plus rapidement."

Wang et les autres joueuses du PSG peuvent également apprendre... en observant l’équipe masculine ! "Quand nous avons le temps, nous allons voir jouer nos homologues masculins", avoue-t-elle. "Personnellement, j’aime beaucoup voir Kylian Mbappé, Neymar et Edinson Cavani évoluer ensemble. Avec eux, tout à l’air tellement facile. Ils sont vraiment incroyables."

Travailleuse et ambitieuse, Wang n’a pas tardé à s’imposer comme une référence au sein de sa nouvelle équipe. Elle a ainsi signé son premier but en Ligue des champions féminine en octobre, contre Linkoping (2-0). Plus récemment, elle a contribué au retour du PSG dans le derby contre le Paris FC (3-1) en étant impliquée dans les trois buts de son équipe.

La RP Chine au pied du mur

Le Tirage au Sort de la Coupe du Monde Féminine n’a pas été tendre avec la RP Chine, qui affrontera au premier tour l’Allemagne, double championne du monde, une Espagne en pleine progression et l’Afrique du Sud. "Tout le monde dit que nous sommes tombés dans un groupe difficile. Effectivement, nous n’aurons pas la partie facile. Mais on ne choisit pas ses adversaires", commente-t-elle avec philosophie. "Il faudra faire le nécessaire et jouer notre jeu, quelle que soit l’équipe en face. De toute façon, il n’y a pas de matches faciles en Coupe du Monde. Nous respectons tout le monde, mais que savent vraiment nos adversaires à notre sujet ?"

La RP Chine a réalisé d’importants progrès depuis l’arrivée de Jia Xiuquan aux commandes, notamment sur le plan collectif. "Jia est très strict avec nous. Il nous demande de rester groupées. Il insiste sur le moindre détail en défense. Il insiste aussi beaucoup sur le placement et les transitions", confirme la maître à jouer des Roses d'Acier.

À six mois du coup d’envoi de France 2019, Wang s’est déjà fixé des objectifs précis. "Ce sera ma deuxième Coupe du Monde. J’étais remplaçante en 2015 au Canada. J’étais encore très jeune et je n’ai pas eu l’occasion de marquer. Je suis donc bien décidée à débloquer mon compteur personnel en France. Je veux marquer un maximum de buts et aider mon équipe à obtenir de bons résultats", conclut-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 - RP Chine

Jia veut ramener la Chine au sommet

07 sept. 2018

France 2019 - RP Chine

Éclosion précoce pour les Roses d'Acier

10 avr. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Canada 1:0 RP Chine en vidéo

07 juin 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine 1:0 Cameroun en vidéo

21 juin 2015

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

RP Chine 0:1 Etats-Unis en vidéo

27 juin 2015