Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

7 juin - 7 juillet

France 2019 - Angleterre

White voit la vie en rose

Ellen White of England celebrates after scoring
© Getty Images
  • Ellen White explique pourquoi elle célèbre ses buts en mimant une paire de lunettes
  • Elle évoque les sacrifices que ses parents ont faits pour elle

  • White a été buteuse lors du premier match de l'Angleterre face à l’Écosse

De notre reporter d'équipe avec l'Angleterre, Laure James

De son obsession pour le football allemand, d'où elle tire une célébration qui est aussi sa marque de fabrique, au fait d'attribuer sa propre réussite à sa famille, Ellen White ne manque pas d'inspiration pour répondre aux questions des journalistes. À force de travail impressionnant et avec son flair dans la surface adverse, l'attaquante a récompensé la confiance placée en elle par Phil Neville en inscrivant un but contre l'Écosse, lors de la victoire de l'Angleterre 2-1, dimanche à Nice.

Priorité à l'équipe

White avait été préférée à Jodie Taylor, meilleure buteuse de l'UEFA EURO 2017. Aujourd'hui âgée de 30 ans, celle qui vient de rejoindre Manchester City insiste sur le fait qu'elle ne fait pas une priorité des distinctions personnelles pour cette Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

"Je me suis pas fixé d'objectifs pour ce tournoi", explique White à la FIFA. "Pour moi, il s'agit de savoir si je peux apporter quelque chose à l'équipe d'une manière ou d'une autre, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Je ne regarde que ça. Je ne me concentre pas sur des objectifs individuels. Il n'y a que l'équipe qui compte pour moi."

C'est peut-être vrai, mais le but de White, qui a permis à l'Angleterre de porter la marque à 2-0, a quand même été celui qui a fait la différence au sens où sans lui, il a rendu celui de l'Écossaise Claire Emslie en fin de match moins ennuyeux. "Ça rend heureuse de marquer et de contribuer ainsi à la victoire de l'équipe", ajoute-t-elle.

Hommage à Modeste

Chaque but de White est suivi du même geste : la joueuse mime une paire de lunettes qu'elle se met sur les yeux avec les mains retournées. Cette célébration lui vient d'une escapade à Cologne au cours de laquelle White et son mari, Calum, ont assisté à un match de Bundesliga. Quand elle a vu Anthony Modeste faire ce geste, White l'a immédiatement adopté.

"Mon mari m'a dit : 'Pourquoi tu ne ferais pas la même chose ?' C'est donc surtout pour lui que je le fais" poursuit-elle. "Et maintenant que j'ai commencé, je ne peux pas arrêter. On adore le foot allemand, on y est allés en vacances et on a adoré l'ambiance."

En France, White est encouragée par sa famille, qui la soutient dans sa carrière de footballeuse depuis son plus jeune âge. "Quand j'avais cinq ans, je faisais partie d'un centre de mini-football que mon père a mis sur pied. Il n'y avait pas d'équipe féminine dans la région, alors je jouais avec tous les garçons et avec mon frère dans le jardin à l'arrière de notre maison" explique White.

"Ma mère et mon père ont fait beaucoup de sacrifices pour pouvoir voyager dans tout le pays et même le monde entier afin de m'encourager. Ils ont pris beaucoup sur leur temps pour m'emmener à l'entraînement et m'ont toujours témoigné beaucoup d'amour. Je suis vraiment contente qu'ils soient là pour me soutenir", conclut-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France 2019 : Angleterre 2-1 Écosse

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

France 2019 : Angleterre 2-1 Écosse

09 juin 2019