Suivez nous sur
Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Revanche, confirmation et ambition

(FIFA.com)
Toni Duggan of England celebrates with team mates after scoring the fifth goal during the FIFA Women's World Cup Qualifier between England and Russia at Prenton Park on September 19, 2017 in Birkenhead, England.  (Pho
© Getty Images
  • Remake du quart de finale de l'EURO entre l'Autriche et l'Espagne
  • Les Pays-Bas, champions d'Europe, veulent prolonger leur bonne série
  • L'Angleterre espère boucler l'année sur une note positive

Les préliminaires européennes pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ ont à peine débuté et déjà, les différents groupes commencent à prendre forme. La première grosse surprise est à mettre au crédit de l'Islande, qui s'est imposée devant l'Allemagne. Les championnes olympiques en titre n'avaient plus perdu un match de qualification pour l'épreuve mondiale ou l'UEFA EURO féminin depuis le 17 juin 1998 (3:2, contre la Norvège). Elles restaient en outre sur 14 victoires face aux Islandaises.

De leur côté, les championnes d’Europe néerlandaises ont réussi leur entrée en matière en remportant la réédition du match d'ouverture de l'EURO Féminin 2017 face à la Norvège (1:0).

Les classements :
Groupe 1 : Pays de Galles (4 points), Bosnie-et-Herzégovine, Angleterre (3), Russie (1), Kazakhstan (0)
Groupe 2 : Écosse, Suisse (6), Bélarus, Pologne (3), Albanie (0)
Groupe 3 : Norvège, République d’Irlande (6), Pays-Bas (3), Irlande du Nord, Slovaquie (0)
Groupe 4 : Danemark, Suède (6), Croatie (2), Hongrie, Ukraine (1)
Groupe 5 : *Allemagne (9), République tchèque, Islande (7), ïles Féroé, Slovénie (0)
*
Groupe 6 :
Belgique, Italie (9), Moldavie, Roumanie, Portugal (0)
*Groupe 7 : *Autriche, Finlande, Serbie, Espagne (3), Israël (0)

Les affiches
Angleterre - Bosnie-et-Herzégovine, 24 novembre 2017, 20h05 (heure locale)
La sélectionneuse anglaise Mo Marley a choisi de convoquer deux débutantes, Keira Walsh et Leah Williamson. "Ces rencontres s'annoncent cruciales dans la perspective de la qualification. Nous allons tout faire pour obtenir deux résultats positifs et finir ainsi l'année sur une bonne note", explique la technicienne. Le Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola donne à première vue un net avantage aux Anglaises, actuellement troisièmes. Toutefois, les Bosniennes (61èmes) affichent trois points au compteur, comme leurs adversaires.

Pays-Bas - République d’Irlande, 28 novembre 2017, 20h00 (heure locale)
Après un succès convaincant face à la Norvège, les protégées de l'Entraîneur de la FIFA pour le football féminin 2017 Sarina Wiegman veulent prolonger leur série victorieuse aux dépens des Irlandaises. Ces dernières ont toutefois remporté leurs deux premiers matches contre l'Irlande du Nord et la Slovaquie sur le même score (2:0). "Nous avons très bien entamé ces préliminaires. Maintenant, nous pouvons nous appuyer sur la confiance accumulée pour défier les Pays-Bas. Nous nous attendons à un match très compliqué, mais nous allons tenter de mettre au point la bonne stratégie, comme nous l'avons fait précédemment", confiait le sélectionneur irlandais Colin Bell après la victoire sur les Slovaques.

Espagne - Autriche, 28 novembre 2017, 20h15 (heure locale)
Dans le Groupe 7, la Finlande (1:0 contre la Serbie), l'Espagne (6:0 contre Israël) et l'Autriche ont entamé leur parcours par un succès. Les Ibères ont maintenant l'occasion de prendre leur revanche sur leurs adversaires autrichiennes, qui leur avaient damé le pion en quart de finale de l'UEFA EURO féminin 2017 en s'imposant aux tirs au but.

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

La Belgique en trombe, l'Allemagne tombe

25 oct. 2017

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Les championnes d'Europe entrent en piste

18 oct. 2017