Suivez nous sur
France 2019 - Zone Europe

L’Espagne et l'Italie au rendez-vous français 

(FIFA.com)
Players of Italy celebrate 2019 FIFA Women's World Cup qualification
© Getty Images
  • L’Espagne et l'Italie qualifiées pour France 2019
  • Deuxième participation à l'épreuve mondiale pour la Roja
  • Les Azzurre de retour après une absence de 20 ans

L’Espagne a été la première équipe de la Zone Europe à se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. La Roja avait fait sa part du travail en s’imposant contre Israël ce 7 juin 2018, et la Finlande lui a permis de valider son billet en s’inclinant le lendemain à domicile face à l’Autriche. L'Italie a également répondu présent quelques heures plus tard face au Portugal.

Un but d’Emma Koivisto contre son camp, puis une réalisation de Katharina Schiechtl ont permis aux Autrichiennes de s’imposer et de reprendre la deuxième place du Groupe G à leurs adversaires du jour, et par la même occasion d’envoyer les Espagnoles en France. Avec 18 points obtenus en six matches, elles ne peuvent plus être rattrapées en tête, ni par les Autrichiennes, ni par les Finlandaises.

La sixième victoire ibérique en autant de rencontres avait été obtenue à Murcie, grâce à deux buts inscrits en seconde période par Maria Paz (51’, 1:0), bien servie par Jennifer Hermoso, puis Alexia Putellas en fin de match (88’, 2:0). Cette victoire permet donc à la Roja de se qualifier pour la deuxième Coupe du Monde de son histoire - la deuxième consécutive - après sa participation à Canada 2015, où elle n’avait pas réussi à passer le premier tour.

L'Italie retrouve la scène mondiale
Quelques heures plus tard, l'Italie avait l'occasion d'imiter l'Espagne en cas de victoire face au Portugal et ainsi retrouver l'épreuve mondiale après une absence de 20 ans. Les Azzurre étaient visiblement impatientes. Après 13 minutes, elles avaient déjà trouvé le chemin des filets par deux fois grâce à des inspirations de Cecilia Salvai (4', 1:0) et Christiana Girelli (13', 2:0).

Les Italiennes ont poursuivi leur domination en s'offrant une dernière occasion de célébrer leur victoire finale dans le Groupe 6 devant la Belgique, qu'elle affrontera pour l'honneur en septembre prochain, via Barbara Bonansea (90'+1, 3:0). Elles prennent à leur tour rendez-vous avec la Coupe du Monde Féminine pour la troisième fois de leur histoire la tête haute, en signant un bilant de sept victoires en autant de matches.

Articles recommandés

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Les promesses de la scène européenne

05 juin 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Journée chargée pour préparer l’année

07 juin 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Rejoignez l'équipe de Volontaires de France 2019

22 mai 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

La France à un an de son grand moment

06 juin 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Un an avant France 2019™ : le compte à rebours com...

05 juin 2018