Un nouveau champion en France?

Seules quatre nations (les États-Unis, la Norvège, l’Allemagne et le Japon) figurent au palmarès de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Nous nous sommes intéressés à quelques équipes susceptibles de porter à cinq unités ce cercle très restreint à l’occasion de France 2019.

Australie

Après avoir battu le Brésil, le Japon et les États-Unis au cours des dernières années, les Matildas font partie des nations dont les géants du jeu ont appris à se méfier. Quant à Sam Kerr, le sélectionneur, il apporte une connaissance très poussée du football à l’échelle mondiale.  

Brésil

Présent en finale en 2007, le pays sud-américain se verrait bien aller un cran plus loin cette année-ci. Il compte dans ses rangs la meilleure buteuse de l’histoire de la compétition, Marta, une joueuse élue à six reprises meilleure joueuse du monde.


Canada

Comment ne pas citer parmi les favoris le Canada, dont la prolixe Christine Sinclair fond sur le record de buts internationaux (184) détenus par Abby Wambach ? Une récente victoire en Angleterre a réaffirmé son potentiel.

Angleterre

Dotées de joueuses de classe mondiale dans toutes les lignes, les Lionnes affichent ouvertement des objectifs ambitieux. Les protégées de Phil Neville aborderont France 2019 dans une bonne dynamique, portées par des succès sur le Japon, le Brésil, et les États-Unis synonymes de sacre à la SheBelieves Cup.


France

Vous souvenez-vous de ce qui s’est passé la dernière fois que la France a accueilli une Coupe du Monde, en 1998 ? Étant donné le talent dont regorgent les Bleues, la puissance des clubs français et la prestation proposée en janvier lors de la victoire sur les États-Unis, l’histoire pourrait bien se répéter.


Les Pays-Bas

Sacrées à l’Euro à l’issue de prestations très séduisantes, les Néerlandaises ont montré qu’elles avaient le talent et le caractère pour tirer leur épingle du jeu dans une compétition majeure. Elles peuvent s’appuyer sur de merveilleuses joueuses telles que Danielle van de Donk, Lieke Martens et la prolifique Vivianne Miedema.


Suède

Ex-finaliste de la Coupe du Monde, la Suède reste une force sur laquelle il faut compter, comme en témoigne son parcours jusqu’en finale des Jeux Olympiques de 2016. Forte d’une campagne de qualification très convaincante, elle abordera France 2019 portée par un beau succès en Angleterre.


Qui voyez-vous s'imposer en France?


En savoir plus sur les 24 participants.

Les équipes