Suivez nous sur

Buenos Aires

Avenida 9 de Julio with the Obelisco de Buenos Aires
© Getty Images

Buenos Aires est l'une des capitales les plus importantes d'Amérique du Sud, avec une histoire riche et multiforme qui se reflète dans son architecture variée, sa vie culturelle florissante, sa gastronomie délicieuse et dans la mosaïque sociale composée par ses habitants.

Elle a la particularité d'avoir été fondée deux fois : en 1536 par Pedro de Mendoza et en 1580 par Juan de Garay, année où elle a commencé à se développer avec l'installation des dockers sur les rives du Rio de la Plata.

C'est du Cabildo – qui aujourd'hui encore se visite sur la Plaza de Mayo – qu'est parti en 1810 le processus d'indépendance de l'Espagne, pour culminer en 1816 avec la naissance de l'Argentine en tant qu'État indépendant.

L'activité économique du pays s'est centrée dès le départ sur Buenos Aires, ce qui a bien sûr attiré les habitants du reste du territoire argentin ainsi que des étrangers. Entre la fin du XIXe siècle et les premières décennies du XXe, des dizaines de milliers de ressortissants de différentes parties du monde s'y sont installés. Dans cette immigration, l'Italie et l'Espagne étaient particulièrement bien représentés.

Ainsi, le mélange des voix et des croyances diverses avec la culture indigène a donné naissance à une ville multiculturelle, animée, intense et séduisante, où l'on aime aussi bien le tango que le rock, le reggaeton et la cumbia. Le barbecue, la pizza (avec beaucoup de mozzarella), le théâtre et, bien sûr, le football, font partie des autres plaisirs de la ville.

Le futsal à Buenos Aires
Officiellement, le futsal a commencé en 1986, lorsque la Fédération argentine de football (AFA) a décidé d'organiser le premier tournoi de la discipline. Mais dans la ville, ce sport est une religion depuis plusieurs décennies. Tout a commencé peu de temps après l'invention du futsal par l'Uruguayen Juan Carlos Ceriani en 1930.

Le sport a rapidement traversé le Rio de la Plata et trouvé sa place dans une société où l'on adore jouer au foot à 11, au futsal ou à n'importe quelle variante du ballon rond en salle.

Pendant de nombreuses années, le futsal était très pratiqué dans les clubs de quartier et il a même servi de tremplin à des joueurs qui sont ensuite devenus des stars du football professionnel comme Fernando Redondo, Juan Roman Riquelme ou Javier Saviola. Buenos Aires compte un nombre incalculable de salles que des groupes d'amis louent à l'heure pour y disputer des matches de futsal.

La compétition de l'AFA s'est en quelque sorte nourri de cette passion. Avec une présence majoritaire des équipes de Buenos Aires, il s'est développé d'année en année depuis sa création et a trouvé sa meilleure promotion avec le titre remporté par l'Argentine à la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016. En 2018, la première édition de la Liga Nacional de futsal aura lieu en Argentine, avec la participation de plusieurs équipes de la capitale.