Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Chili et Guinée équatoriale en finale

(FIFA.com)
Felicidad Avomo of Equatorial Guinea celebrates scoring
© Getty Images

Le Chili et la Guinée équatoriale vont se retrouver, cette fois en finale du Tournoi Olympique de Football Filles, Singapour 2010. Pour ce faire, les Andines ont battu les Turques et les Guinéennes ont dominé les Iraniennes. Au cours de cette enthousiasmante soirée de football, les Sud-Américaines ont vaincu 3:2 des Européennes courageuses grâce à un but dans les derniers instants de la partie. Quant aux Africaines, elles ont facilement écarté les Iraniennes sur le score de 4:1.

Les deux équipes victorieuses sont désormais tournées vers leurs retrouvailles mardi, tandis que les sélections perdantes se disputeront la troisième place le même jour.

Le match du jour
*Turquie 2:3 Chili, Jalan Besar Stadium, samedi 21 août, 18h00 (heure locale)
*

Les buts : Hilal Baskol (37’(, Dilan Ararsu (40’) pour la Turauie ; Francisca Armijo (20’), Melisa Rodriguez (26’), Maria Navarrete (80+4) pour le Chili

Au cours de cette première demi-finale très ouverte, les jeunes Turques ont remonté deux buts de retard au Chili pour égaliser à 2:2 avant la pause. Alors que l'on semblait se diriger vers la première séance de tirs au but de l'épreuve, les Sud-Américaines ont arraché la victoire au bout du temps additionnel grâce à Maria Navarrete. Une victoire synonyme de place en finale.

Après un début de rencontre équilibré, la Turquie est la première à créer le danger lorsque Hilal Baskol voit son coup franc percuter le montant. Alors que le tempo s'élève, le Chili prend l'avantage au milieu de la première période grâce à une tête de Francisca Armijo sur corner. Les Européennes réagissent bien, mais les Andines vont doubler la mise six minutes plus tard, Melisa Rodriguez profitant d'une erreur de la gardienne ottomane pour marquer de la tête.

Bien des équipes auraient été assommées par ces deux premiers coups, mais cette formation turque a du caractère à revendre. Encore une fois, c'est Baskol qui sonne la charge. À la 37ème minute, elle ajuste un sublime coup franc qui réduit le score à 2:1 et remet les siennes en selle. Trois minutes plus tard, les Turques font encore mieux en égalisant par Dilan Akarsu, qui reprend instantanément un centre en retrait d'Umran Ozev.

À la reprise, les deux équipes mettent tout en œuvre pour faire le break. Un coup franc de la tireuse d'élite Baskol est de nouveau repoussé par le cadre. Elle et ses coéquipières regretteront amèrement ce manque de réussite… Au bout du temps additionnel, Navarrete reprend un corner d'Orellana et conclut d'une puissante frappe à ras de terre pour assurer la victoire chilienne.

*L'autre match
Guinée équatoriale 4:1 Iran, Jalan Besar Stadium, samedi 21 août, 20h45 (heure locale) *

Les buts : Leticia Nchama Biyogo (32’), Felicidad Avomo (36’), Judit Ndong )56’, 66’) pour la *Guinée équatoriale *; Fatemeh Ardestani (46’) pour l'Iran

Face à une extraordinaire formation guinéenne, le sélectionneur iranien Shahrzad Mozafar n'a pas hésité à employer une stratégie défensive. La majorité des Iraniennes étant positionnées derrière le ballon, les créatives Africaines sont contraintes de procéder par longues ouvertures en début de rencontre. Les Asiatiques ont beau faire tout leur possible pour contrôler leurs entreprenantes adversaires, l'ouverture du score semble de plus en plus imminente. D'autant que la meilleure buteuse de la compétition Avomo monte peu à peu en puissance.

Le premier but intervient à la demi-heure de jeu lorsque Leticia Nchama Biyogo envoie le ballon au fond des filets suite à une frappe rasante sur le poteau de la dangereuse numéro 9. Sept minutes plus tard, Avomo double la mise en signant sa cinquième réalisation du tournoi. Contraint de passer à l'attaque, l'Iran réduit son retard grâce à l'opportunisme de Fatemeh Ardestani. Mais dix minutes plus tard, Judit Ndong enterre définitivement les espoirs de remontée asiatiques en redonnant deux longueurs d'avance aux siennes sur penalty. La capitaine réussit le doublé à la 66ème minute, clôturant ainsi une nouvelle victoire éclatante de son équipe.

Le but du jour
Buteuse sur coup franc lors du dernier match, Baskol a confirmé qu'elle fait bien partie des meilleures spécialistes du tournoi sur coups de pied arrêtés. Son coup franc de trente mètres n'a laissé aucune chance à la gardienne chilienne.

La stat3. Le Chili abordait sa demi-finale sans avoir reçu le moindre carton jaune auparavant, mais il en a pris trois lors de son duel acharné contre la Turquie.

Entendu...
"Cela faisait si longtemps que nous attendions ce match. Nous voulions rentrer au pays avec le titre de championnes. Malgré nos deux buts de retard, nous avons réussi à égaliser. C'est donc très difficile de perdre le match de cette façon." -* Hilal Baskol, milieu de terrain de la Turquie*

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football Filles

Ronaldo crée des vocations

18 août 2010

Tournoi Olympique de Football Filles

Matchday roundup, 21 August, Girls' Youth Olympic ...

21 août 2010